•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fusée de la NASA explose au moment du lancement

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Explosion de la fusée Antares

Explosion de la fusée Antares

Photo : ? NASA NASA / Reuters

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La fusée Antares a explosé au moment de son décollage. La fusée américaine de l'entreprise privée Orbital Sciences Corporation transportait pour la NASA une capsule Cygnus de ravitaillement destinée à la Station spatiale internationale.

« L'explosion s'est produite peu après le lancement » sur la base spatiale Wallops sur la côte de Virginie, rapporte un commentateur de la télévision de la NASA. Cygnus devait livrer 2,2 tonnes de vivres et de matériel destiné à des expériences scientifiques.

L'agence spatiale russe s'est dite prête à ravitailler d'urgence la Station spatiale internationale si on lui en fait la demande.

Les astronautes qui se trouvent présentement à bord de la Station spatiale internationale ont suffisamment de vivres pour tenir de quatre à six mois, rassure la NASA. Les six astronautes ont assisté au lancement raté par des images retransmises par la NASA et « ils étaient déçus, mais ils savent qu'ils ont plein de ressources à bord », a déclaré le directeur du programme de la Station spatiale internationale, Mike Suffredini.

Les causes de l'accident demeurent pour l'instant inconnues. Il n'y avait personne à bord. 

Pour le directeur général d'Orbital Sciences, Frank Culbertson, « il était trop tôt pour connaître tous les détails » de l'accident. Il a annoncé qu'une enquête serait menée « pour déterminer les causes de cet échec et les mesures à prendre pour éviter que cela ne se reproduise », a-t-il ajouté.

Les dégâts matériels au sol semblent limités au pas de tir, selon des responsables de la NASA. Rien que la fusée et le chargement du vaisseau sont estimés à 200 millions de dollars, a déclaré Frank Culbertson.

Plus tôt dans un bref communiqué sur son site Internet, la NASA indiquait « qu'un dysfonctionnement s'est produit peu après le décollage ».

De son côté, Orbital avait fait état, dans un message sur Twitter, d'« une anomalie dans le lanceur » sans donner plus de détails.

Orbital précise qu'il s'agissait du premier lancement de nuit pour la fusée Antares et de la troisième mission d'approvisionnement sur les huit prévues dans le cadre d'un contrat de 1,9 milliard de dollars avec la NASA.

Depuis qu'elle a remisé ses navettes spatiales, l'Agence spatiale américaine (NASA) compte sur des entreprises privées comme Orbital ou Space X pour ravitailler la SSI ou pour y envoyer des astronautes, à moindre coût. Il s'agit du premier accident depuis que la NASA a confié ses missions de ravitaillement de la Station spatiale internationale à des opérateurs privés.

Avec les informations de Reuters, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !