•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zidane sanctionné par la Fédération espagnole

Zinedine Zidane
Zinedine Zidane Photo: Getty Images / PEDRO ARMESTRE
Radio-Canada

La Fédération espagnole de soccer a sanctionné Zinédine Zidane, entraîneur de l'équipe de réserve du Real Madrid, pour avoir exercé ses fonctions sans avoir complètement validé son diplôme.

Le Real Madrid a annoncé la nouvelle lundi, tout en précisant que le club contestera cette décision.

« À la suite de la sanction imposée par le Comité de compétition, le Real Madrid manifeste son désaccord absolu avec cette résolution », indique le club.

Plusieurs quotidiens sportifs espagnols annoncent que Zidane a été suspendu pour trois mois pour avoir entraîné le Real Madrid Castilla sans avoir les diplômes nécessaires, à savoir la licence de niveau 3 requise pour diriger un club en Segunda B.

Sans démentir ni confirmer cette information, le Real indique qu'il épuisera « toutes les voies légales » contre la sanction imposée.

Le Real Madrid manifeste dans un communiqué « son désaccord absolu » avec la sanction qui concerne aussi le premier entraîneur du Real Madrid Castilla, Santiago Sanchez.

« Zinédine Zidane est habilité par la Fédération française de football pour exercer en tant que premier entraîneur dans la catégorie dans laquelle il se trouve au Real Madrid Castilla, comme accrédité par le certificat délivré par cette Fédération le 13 octobre 2013 », poursuit le communiqué.

AS a déjà expliqué que Zidane ne dispose que de la licence UEFA A, équivalente au niveau 2, et que la Fédération française de football (FFF) devait encore valider les heures de pratique du Français, nécessaires à l'obtention du niveau 3 d'ici le printemps prochain.

Icône du soccer français, Zidane a pris les rênes de la réserve du Real au cours de l'été, après une année passée comme adjoint de Carlo Ancelotti sur le banc de l'équipe première.

Il est sorti vendredi de sa réserve en affirmant qu'il n'avait pas souhaité accélérer sa formation.

« Cela fait trois ans que je suis en train de passer mes diplômes en France. Je pouvais les passer en trois mois en Espagne. Or, justement, ce qui m'intéressait était de continuer à me former en France. J'y avais suivi ma formation de footballeur, je voulais m'y former comme entraîneur. Je suis Français. J'ai toujours essayé de faire les choses dans les règles », a confié l'homme de 42 ans dans une entrevue au Figaro.

Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports