•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le musée Picasso de Paris rouvre ses portes après cinq ans de travaux

Le reportage de Gabrielle de Jasay
Radio-Canada

Le président français François Hollande a inauguré samedi le musée Picasso, qui, après cinq ans de travaux, expose au monde la plus importante collection de l’emblématique artiste espagnol.

Les rénovations, qui ont coûté plus de 74 millions de dollars, ont permis de doubler les espaces destinés au public.

Situé dans l’un des plus beaux immeubles du quartier Le Marais, l’Hôtel Salé, le musée attend au moins un million de visiteurs en 2015.

L’exposition inaugurale ne présente qu’une petite partie de la collection, qui compte en tout plus de 4750 œuvres, dont 297 peintures et 368 sculptures.

« Picasso est l’artiste le plus connu au monde, mais son œuvre dans sa continuité n’est pas connue », estime Anne Baldassari, qui a dirigé l’institution avant son départ après une grave crise interne. Elle a ainsi conçu trois circuits qui permettent de découvrir l’étendue de l’œuvre de Picasso, de son « Autoportrait bleu » (1901) à « La Chèvre », œuvre conçue dans ses années pop.

Les œuvres, censées parler d'elles-mêmes, ne sont accompagnées d’aucun carton explicatif.

« Peintre de la liberté », Picasso « aimait la France, il avait choisi la France », a lancé le président Hollande et « s'il n'en a jamais eu le passeport, Pablo Picasso, le républicain, le communiste, est la fierté de la France ».

Il a rappelé que l'artiste s'était vu refuser son unique demande de naturalisation, en avril 1940.

La date de l’inauguration n'a pas été choisie au hasard : elle marque l'anniversaire du peintre, né le 25 octobre 1881.

Des oeuvres du Musée Picasso à ParisDes oeuvres du Musée Picasso à Paris Photo : Benoit Tessier / Reuters
Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Arts visuels

Arts