•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mairesse de Brampton devra rembourser un plus petit montant que prévu

La mairesse de Brampton, Susan Fennell

La mairesse de Brampton, Susan Fennell

Photo : CBC

Radio-Canada

Une arbitre a tranché. La mairesse sortante de Brampton, Susan Fennell, aura un montant sensiblement moins élevé que prévu à rembourser pour des dépenses non autorisées.

Elle devra rembourser 3522,97 $ au lieu des 34 118 $ annoncés en août dernier après une vérification comptable. Le rapport qui avait été commandé par le conseil municipal disait que la mairesse avait enfreint les règles municipales en matière de dépenses plus de 250 fois.

Susan Fennell a dit aujourd'hui que la décision de l'arbitre montre que la plupart des accusations faites par ses détracteurs sur ses dépenses sont « fausses » et que ces derniers devraient présenter des excuses aux résidents de la ville.

J'ai dit que je respecte les règles.

Susan Fennell, mairesse de Brampton

« Certains de mes détracteurs disaient que je devais 170 000 $. J'ai dit et répété que ce n'était pas le cas. », a-t-elle déclaré aujourd'hui.

La Ville a eu recours aux services de l'arbitre Janet Leiper pour résoudre une bonne fois pour toutes, tous les différends liés aux dépenses de la mairesse et d'autres conseillers municipaux.

Susan Fennell a dit être « heureuse » de rembourser le montant demandé par l'arbitre.

« Je veux dire, comme je l'ai d'ailleurs toujours fait lorsque j'ai commis des erreurs, que je présente mes sincères excuses », a ajouté la mairesse. Selon elle, les allégations ont terni l'image de la ville.

Susan Fennell, qui est candidate à sa propre succession lors du scrutin du 27 octobre prochain, a été élue maire en 2000 après avoir été conseillère régionale et municipale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Politique