•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marta Saenz de la Calzada propose douze récits d'immigrants vivant en Abitibi-Témiscamingue

Marta Saenz de la Calzada

Marta Saenz de la Calzada

Photo : Mathisse Dallaire

Radio-Canada

Dans le livre Moi, ma mère me racontait...Marta Saenz de la Calzada propose douze récits d'immigrants qui vivent en Abitibi-Témiscamingue. 

Ces récits proviennent d'Afrique, d'Asie, d'Europe, des Antilles ou d'Amérique latine et couvrent des périodes d'immigration allant de 1929 à 2010.

Le livre est illustré par l'artiste peintre Karine Hébert.

Quand un émigrant quitte son pays, il n'apporte pas seulement sa valise, il amène des rêves pour un avenir meilleur, des souvenirs qui ont marqué son enfance.

Une citation de Marta Saenz de la Calzada

Marta Saenz de la Calzada a immigré au Québec en 1969 en provenance d'une Espagne franquiste.  C'est d'abord en tant qu'enseignante qu'elle arrive en Abitibi-Témiscamingue. Par la suite, elle va contribuer par ses différentes oeuvres théâtrales, poétiques et artistiques à enrichir le milieu culturel de la région.

Écoutez l'entretien réalisé par la chroniqueuse culturelle Vanessa Limage avec Marta Saenz de la Calzada.

 

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Abitibi

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Abitibi.