•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sécurité accrue à la 17e Escadre de Winnipeg après la fusillade à Ottawa

Sécurité renforcée au 17e Escadre de Winnipeg.

Sécurité renforcée au 17e Escadre de Winnipeg.

Photo : Bertrand Savard/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les mesures de sécurité à la base aérienne de la 17e Escadre de Winnipeg sont plus nombreuses au lendemain de la fusillade à Ottawa, qui a fait un mort dans les rangs des Forces canadiennes.

L'adjudant Darrell Bédard, responsable des communications à la base, affirme qu'il y a des hommes armés à l'entrée qui vérifient l'identité de tous les visiteurs. Il ajoute que le renforcement de la sécurité découle directement de la fusillade à Ottawa.

« Tout le monde ici tente de reprendre le cours normal des choses, avec le cœur lourd.  »

— Une citation de  Adjudant Darrel Bédard, 17e Escadre de Winnipeg

Toutes les activités des escadrons des cadets de l'air à travers le Canada, y compris ceux du Manitoba, ont été annulées au moins jusqu'à la fin du mois.

La sécurité a par ailleurs été resserrée au palais législatif du Manitoba. Le ministre provincial responsable des Mesures d'urgence, Steve Ashton, veut toutefois que le bâtiment demeure accessible.

« Nous avons besoin d'atteindre le juste milieu entre la sécurité et la démocratie.  »

— Une citation de  Steve Ashton, ministre manitobain responsable des mesures d'urgence

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !