•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Est-ce que la tragédie de Saint-Jean-sur-Richelieu est un acte terroriste?

Le ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney

Le premier ministre Harper et le ministre Blaney n'ont pas tardé à qualifier le drame de Saint-Jean-sur-Richelieu d'acte terroriste.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper a-t-il raison de dire que le crime commis par Martin Couture-Rouleau à Saint-Jean-sur-Richelieu est un acte terroriste?

Un texte de Denis-Martin ChabotTwitterCourriel

Vérification faite, il y a trois critères pour déterminer si un acte est de nature terroriste :

  1. L'acte doit être commis au nom d'une cause de nature politique, religieuse ou idéologique;
  2. en vue d'intimider la population ou de contraindre une personne, un gouvernement ou une organisation à accomplir un acte ou à s'en abstenir;
  3. il peut causer des blessures graves ou la mort, mettre en danger la vie d'une personne ou compromettre gravement la santé ou la sécurité de la population.

À première vue, l'attaque d'hier répondrait à ces trois critères. Mais s'agit-il effectivement d'un acte terroriste?

Il faut alors démontrer que l'individu avait une intention coupable au moment où il a posé son geste et qu'il ne souffrait pas d'un problème de santé mentale. L'enquête policière devrait faire la lumière sur la question.

« Ce n'est pas parce que l'individu est troublé qu'il ne s'agit pas nécessairement d'un acte terroriste », souligne toutefois Dave Charland, ex-agent du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), sur ICI RDI. « Un individu troublé peut quand même avoir une certaine rationalité dans ses actions. »

Épreuves des faits

Vous avez des idées? Une promesse, une donnée ou une citation que vous voudriez soumettre à l'épreuve des faits? Communiquez avec nous par l'entremise de notre journaliste ou écrivez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !