•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Concentration de la gestion de la santé : l’appel du maire Hébert entendu

Le maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert

Le maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert

Photo : SRC

Radio-Canada

L'appel à la mobilisation lancé par le maire de Dolbeau-Mistassini, Réjean Hébert, qui craint les effets de la réforme Barrette sur les emplois au Lac-Saint-Jean a été entendu de ses homologues du Lac-Saint-Jean.

Le maire d'Alma partage les inquiétudes de Réjean Hébert qui craint de voir l'ensemble de la gestion régionale de la santé se retrouver à Saguenay, où se situera le siège social du futur Centre intégré de la santé et des services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Au Lac-Saint-Jean c'est très vrai que souvent on est laissé pour compter quand arrive le temps de restructurer les choses. Il faudrait penser à maintenir des emplois du côté du Lac aussi. C'est inquiétant.

Marc Asselin

Cette vision des choses est partagée par le préfet de la Municipalité régionale de comté Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, qui affirmene pas avoir été rassuré par les propos tenus lundi par le premier ministre Couillard devant le Cercle de presse.

Enfin, si les maires de Roberval et de Saint-Félicien admettent le risque de concentration, ils souhaitent d'abord rencontrer le premier ministre, qui est aussi le député de la circonscription, avant de parler de mobilisation régionale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Santé