•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment se portent les bibliothèques à Montréal?

Bibliothèque du Plateau-Mont-Royal, à Montréal

Bibliothèque du Plateau-Mont-Royal, à Montréal

Radio-Canada

La métropole estime qu'il lui manque de 9 à 10 bibliothèques pour desservir la population. Elle entend combler son retard en en construisant de nouvelles, mais aussi en allant chercher les gens là où ils se trouvent.

Un texte d' Éric LaroucheTwitterCourriel

L'an dernier, les bibliothèques de la Ville de Montréal enregistraient 6,7 millions de visites, en hausse de plus de 4 % par rapport à 2010. Le nombre de prêts est aussi en progression, à 11,4 millions en 2013.

Mais l'accès à une bibliothèque physique n'est pas le même pour tous. Des résidents de certains secteurs de la ville ont accès moins facilement à ces lieux de lecture. La responsable de la culture au comité exécutif de la Ville de Montréal, Manon Gauthier, cite l'exemple des quartiers Saint-Michel et Ahuntsic, ainsi que l'arrondissement de Saint-Léonard.

Carte des bibliothèques à Montréal

L'état des lieux des bibliothèques

Photo : Radio-Canada

La version originale de ce document a été modifiée. Pour des raisons techniques, la version interactive de la carte n'est plus disponible.

Au cours des prochaines années, on a un nombre important de bibliothèques qui vont, soit être construites, soit être mise à niveau ou encore être agrandies.

Manon Gauthier, responsable de la culture au comité exécutif de Montréal

Parmi les projets en cours, il y a l'agrandissement de la bibliothèque Saul-Bellow, dans l'arrondissement de Lachine, un projet de plus de 10 millions de dollars dont l'inauguration est prévue l'an prochain. C'est aussi en 2015 que doit déménager la bibliothèque Benny dans Notre-Dame-de-Grâce.

Sortir du béton

Selon Louise Guillemette-Labory, directrice associée des bibliothèques municipales à Montréal, il manque de 9 à 10 bibliothèques pour compléter le réseau de la Ville.

Pour les zones moins bien desservies, une série d'initiatives pour aller à la rencontre des citoyens, dont des bibliobus, des bibliothèques ambulantes qui parcourent cinq arrondissements pour rejoindre les jeunes de 14 ans et moins, ont été mises en place. L'an passé, 36 460 prêts ont été effectués grâce à ces bibliothèques sur roues.

Les bibliothèques montréalaises misent aussi de plus en plus sur les livres numériques. En 2012, les achats de livres physiques ont été moins nombreux que l'année précédente, mais les acquisitions de documents numériques ont été plus importantes, avec 5838 nouveaux documents, contre 2843 en 2011.

Des écarts à combler

Carte des variations par couleur.

Variation de la fréquentation entre 2011 et 2013

Photo : Radio-Canada

La version originale de ce document a été modifiée. Pour des raisons techniques, la version interactive de la carte n'est plus disponible.

En 2007, cinq ans après les fusions municipales, la Ville de Montréal a établi un plan stratégique sur 10 ans pour développer son réseau de bibliothèques municipales pour l'adapter notamment à l'ouverture de la Grande Bibliothèque, deux ans plus tôt. Des objectifs ambitieux, notamment de rattraper le retard de Montréal comparativement à d'autres grandes villes canadiennes, comme Toronto ou Vancouver, en termes de superficie et de livres physiques par habitant.

La Ville espère toujours atteindre ces cibles en 2017, explique la responsable de la culture au comité exécutif de Montréal, Manon Gauthier. Elle précise toutefois qu'« en cours de route, il est possible qu'il y ait des ajustements ».

La directrice associée des bibliothèques, Louise Guillemette-Labory, affirme que l'offre à Montréal est semblable à celle d'autres grandes villes, comme Barcelone, Amsterdam ou Singapour.

Pour une des premières fois dans notre histoire des bibliothèques publiques, nous sommes en phase à Montréal avec les grandes métropoles du monde.

Louise Guillemette-Labory, directrice associée des bibliothèques à la Ville de Montréal

Quoi qu'il en soit, il reste certains « déserts culturels » à la frontière entre deux arrondissements, ajoute Mme Gauthier, notamment à l'ouest de Montréal-Nord et à l'est d'Ahuntsic-Cartierville. C'est à cet endroit qu'un premier projet de bibliothèque interarrondissement est en préparation. À lire demain sur ICI.Radio-Canada.ca.

Les Bibliothèques à la Ville de Montréal

Et vous? Comment voyez-vous la bibliothèque de demain? Faites-nous part de vos commentaires ci-dessous.

Science