•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quel est le vrai revenu des éducatrices en milieu familial?

Les garderies familiales manifestent

Radio-Canada

Selon la CSQ, les responsables de services de garde en milieu familial sont moins bien payées que les éducatrices en CPE, même si elles font un travail équivalent. La ministre de la Famille, Francine Charbonneau, conteste ces chiffres. Qui dit vrai?

Un texte de Denis-Martin ChabotTwitterCourriel

La ministre de la Famille estime que, si on calcule la subvention gouvernementale et la contribution quotidienne de 7,30 $ des parents, une responsable en milieu familial reçoit en moyenne 50 000 $ par année.

Francine Charbonneau arrive à 52 000 $ en ajoutant des subventions additionnelles auxquelles les garderies ont droit, par exemple, pour s'occuper d'enfants en bas âge. Elle estime qu'il y en a toujours un ou deux par garderie.

Mais la ministre ne tient pas compte de tout.

La responsable en milieu familial doit assumer ses dépenses de fonctionnement, estimées à 13 000 $ annuellement. Et si on enlève, comme le fait le syndicat, les retenues pour les avantages sociaux, tels que la caisse de retraite et les assurances collectives, cela donne 30 000 $.

Une éducatrice au premier échelon dans un CPE gagne 28 000 $ par année. Au quatrième échelon, la référence utilisée par le syndicat, c'est 30 000 $.

L'entente de service signée par les parents prévoit qu'une garderie en milieu familial subventionnée doit rester ouverte 10 heures par jour, soit 50 heures par semaine. Par contre, une éducatrice en CPE travaille en moyenne 35 heures par semaine.

Un salaire équivalent, donc, pour plus d'heures de travail.

Épreuves des faits

Vous avez des idées? Une promesse, une donnée ou une citation que vous voudriez soumettre à l'épreuve des faits? Communiquez avec nous par l'entremise de notre journaliste ou écrivez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Société