•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bernard Drainville se lance dans la course à la direction du PQ

Drainville se lance
Radio-Canada

Le député de Marie-Victorin, Bernard Drainville, lancera sa campagne à la direction du Parti québécois dimanche prochain dans sa circonscription.

Un texte de Davide GentileTwitterCourriel

Des sources au sein de son organisation confirment d'ailleurs que le député ira chercher son bulletin de candidature aujourd'hui à la permanence du Parti québécois.

Bernard Drainville a fait le saut en politique en 2007 après une carrière de journaliste à Radio-Canada.

Comme ministre dans le gouvernement de Pauline Marois, il a fait adopter une série de lois sur la probité et a présenté le projet de Charte des valeurs qui n'a jamais été adopté.

Martine Ouellet, députée de Vachon, a été la première à se lancer dans la course. Elle est allée chercher son bulletin de candidature mardi dernier. Les candidats doivent alors présenter le directeur de l'organisation et le représentant officiel pour leur campagne.

Dès cet instant, les dépenses des candidats sont comptabilisées. Chaque candidat doit recueillir 2000 signatures dans un minimum de 50 circonscriptions et ils doivent faire un dépôt de 10 000 $ au président de l'élection. Un deuxième dépôt de 10 000 $ doit être effectué avant le 15 mai lors du premier tour de vote.

Les candidats ont jusqu'au 30 janvier 2015 pour atteindre le nombre de signatures requises et ce n'est qu'à ce moment qu'ils deviennent « officiellement » candidats aux yeux de la direction du Parti québécois.

Notre dossier

Politique