•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rob Ford prié de sortir d’un bureau de vote

Le maire de Toronto, Rob Ford, en entrevue à la CBC

Le maire de Toronto, Rob Ford, en entrevue à la CBC

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire sortant de Toronto, Rob Ford, s'est fait demander de quitter un bureau de vote par anticipation hier, selon des employés de la Ville.

Rob Ford est arrivé au centre communautaire J.J. Piccininni dans le quartier 17 de Davenport avec une personne âgée, qu'il aurait accompagnée pour qu'elle puisse voter.

Un membre du personnel électoral a demandé à Rob Ford de quitter l'édifice. Le maire est alors monté à l'étage supérieur et a posé pour des photos avec des gens. Le même fonctionnaire a approché Rob Ford à nouveau et lui a demandé de partir, affirme Jackie DeSouza, une porte-parole de la Ville.

Après quelques minutes, Rob Ford a retrouvé la personne âgée qu'il avait accompagnée et est parti.

En vertu de la Loi sur les élections municipales, les candidats ont le droit d'aller dans un bureau de vote les jours de scrutin, mais ils ne peuvent pas y faire campagne, influencer les électeurs ou distribuer des dépliants. Le fait que Rob Ford se soit mêlé aux électeurs dans l'édifice pourrait être vu comme une infraction au règlement.

Jackie DeSouza a confirmé que le greffier de la Ville a envoyé une lettre officielle au maire clarifiant les règles électorales.

La semaine dernière, Rob Ford s'était aussi présenté au centre communautaire Driftwood dans le quartier 8 de York-Ouest et avait parlé aux électeurs. La Ville a depuis indiqué que Rob Ford ne serait pas poursuivi pour cet incident.

Le maire est candidat à un siège de conseiller municipal dans le quartier 2 d'Etobicoke-Nord après avoir abandonné sa candidature au poste de maire. Il a reçu un diagnostic de cancer le mois dernier et subi des traitements de chimiothérapie. Son frère Doug Ford a pris sa place dans la course à la mairie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario