•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation contre la réforme de la santé à Montréal 

Des manifestants devant les bureaux de Philippe Couillard

Des manifestants devant les bureaux de Philippe Couillard

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Quelque 500 syndiqués du secteur de la santé ont manifesté devant les bureaux du premier ministre Philippe Couillard, vendredi, à Montréal, pour protester contre les mesures d'austérité annoncées par Québec.

Le rassemblement n'a duré qu'une quinzaine de minutes. Les syndiqués ont surtout profité de la journée pour établir un plan d'action.

Ils dénoncent la réforme proposée par le ministre de la Santé Gaétan Barette, à travers le projet de loi 10, et veulent sensibiliser la population aux conséquences de sa mise en chantier.

La semaine dernière, on a annoncé des coupes dans les services d'urgence au Centre de santé et de services sociaux de Laval. Cette semaine, des agences annoncent des coupes en Gaspésie et en Abitibi. Notre objectif est de faire connaître les objectifs et les impacts prévisibles de la loi 10.

Jeff Begley, président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

La réponse de Philippe Couillard

Philippe Couillard a entendu les manifestants. Le premier ministre n'entend cependant pas reculer.

J'écoute les manifestants. J'écoute aussi ceux qui ne manifestent pas, ceux qui sont à la maison, qui travaillent et qui veulent que le gouvernement solidifie nos finances publiques et relance l'économie. La voix de ceux qui ne sont pas dans la rue est aussi importante. Ce que j'entends le plus en me promenant au Québec, c'est: "ne lâchez pas." C'est le message que je reçois.

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Une autre manifestation contre les mesures d'austérité du gouvernement Couillard a eu lieu à Québec vendredi en fin d'après-midi.

Avec la collaboration de Catherine Gauthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société