•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avalanche au Népal : deux randonneuses de la région sont saines et sauves

Une photo de Jane Van Criekingen (à gauche), et Virginia Schwartz (à droite) datant du 9 octobre a été publiée sur une page Facebook visant à identifier les randonneurs partis au Népal.

Une photo de Jane Van Criekingen (à gauche), et Virginia Schwartz (à droite) datant du 9 octobre a été publiée sur une page Facebook visant à identifier les randonneurs partis au Népal.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Les deux résidentes de la région d'Ottawa-Gatineau, dont on était sans nouvelles après l'avalanche meurtrière au Népal, sont saines et sauves.

Le frère de Virginia Schwartz dit lui avoir parlé. Elle et son amie Jane Van Criekingen sont en sécurité.

« Merci à tous pour les bons mots et les prières [trad. libre] », a écrit Mme Schwartz, dans un message en anglais publié sur sa page Facebook, tôt jeudi matin. « Nous nous éloignons en ce moment à pied de la zone d'avalanche. »

Les deux femmes se trouvent à Manang, dans les environs du mont Annapurna. Elles espèrent regagner la ville de Pokhara, à une cinquantaine de kilomètres à vol d'oiseau, d'ici trois à quatre jours.

Au moins une vingtaine de personnes, dont quatre Canadiens, ont péri au Népal dans des avalanches survenues mercredi dans l'Himalaya. Des dizaines de randonneurs manquent encore à l'appel.

Utilisateurs mobiles : cliquez ici pour voir notre carte (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International