•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CDRIN du Cégep de Matane obtient l'accréditation CCTT

CDRIN-Matane

Photo : Joane Bérubé

Radio-Canada

Le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur Yves Bolduc a annoncé ce matin que le Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN) du Cégep de Matane obtient la reconnaissance du gouvernement du Québec comme étant un Centre collégial de transfert de technologie, un CCTT.

Cette reconnaissance permettra au cégep de recevoir 690 000 $ sur 3 ans, de la part du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science ainsi que du ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations. 

Le ministre Yves Bolduc a annoncé que le CDRIN de Matane est maintenant reconnu comme étant un CCTT.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre Yves Bolduc a annoncé que le CDRIN de Matane est maintenant reconnu comme étant un CCTT.

Il s'agissait de la quatrième tentative de l'institution auprès du ministère de l'Éducation pour obtenir cette reconnaissance qui permettra de consolider 15 emplois. « C'est énorme pour nous. Ça nous permet d'avoir une plus grande flexibilité. On est un organisme sans but lucratif, donc les projets qu'on réalise, on ne peut pas faire de profits là-dessus. Ce 690 000 $ vient donner davantage d'ailes pour poursuivre le développement », a affirmé Rémi Massé, directeur général du Cégep de Matane.

Les Centres collégiaux de transfert de technologie CCTT se spécialisent dans la recherche appliquée, en aide technique, ainsi que d'information et de formation. On compte actuellement 46 CCTT au Québec, dont 40 en technologie.

Inauguration du Centre de formation de la Haute-Gaspésie

Le ministre Yves Bolduc a profité de son passage dans l'Est du Québec pour inaugurer le Centre de formation de la Haute-Gaspésie, à Sainte-Anne-des-Monts.

Pour l'instant, deux programmes sont offerts par le Centre, soit Plomberie chauffage et Montage de lignes électriques.

Le président de la Commission scolaire des Chics-Chocs, Jean-Pierre Pigeon, a profité de la présence du ministre de l'Éducation pour lui parler de deux autres programmes qu'il voudrait implanter au centre de Sainte-Anne-des-Monts : Conduite d'engins de chantier et Conducteur de camion lourd.

Yves Bolduc s'est montré ouvert aux projets. « On a vu des installations qui sont extraordinaires dans lesquelles il pourrait y avoir de nouveaux DEP (Diplômes d'études professionnelles) », a-t-il dit.

Le Centre de la Formation professionnelle de la Haute-Gaspésie a coûté 8,9 millions de dollars.

Appui aux parents de Petit-Matane

Par ailleurs, le ministre Yves Bolduc a confirmé son appui aux parents de Petit-Matane qui veulent un gymnase à l'école Saint-Victor. Selon lui, il est inadmissible que pour les cours d'éducation physique, les enfants soient transportés en autobus scolaire au gymnase de l'ancienne école Marie-Guyart de Matane.

Il a rencontré hier la direction et les enseignants de l'école. « On va voir au niveau des enveloppes d'investissements immobiliers au cours des prochaines deux années si on peut réaliser le projet, mais tant qu'à moi, c'est une priorité », a-t-il déclaré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Société