•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

245 M$ pour une bibliothèque du futur à Calgary

La future bibliothèque de Calgary sera construite au coût de 245 millions de dollars

Photo : Calgary Municipal Land Corporation

Radio-Canada

En Alberta, c'est un immense projet de bibliothèque qui est en construction au centre-ville de Calgary. Et, bien que l'accès aux services numériques ait augmenté au cours des dernières années, la prochaine bibliothèque sera bien plus grande que celle qui existe actuellement. Un édifice majeur qui verra le jour alors que l'industrie de la lecture est en pleine transformation.

Un texte de Raphaël Bouvier-AuclairTwitterCourriel

En plein centre-ville de Calgary, la vieille bibliothèque a des allures d'édifice d'une autre époque. Inaugurée en 1963, elle ne répondrait adéquatement plus aux besoins des Calgariens. C'est du moins ce qu'estiment des représentants de la ville qui ont jugé bon de faire construire une toute nouvelle bibliothèque.

Le projet est ambitieux: 245 millions de dollars sont investis par la ville pour un construire ce bâtiment, qui sera bien plus grand que l'ancien. À l'ère du numérique et du téléchargement de livres, le montant peut paraître important. Mais selon plusieurs représentants de la ville, dont le conseiller municipal Brian Pincott, l'investissement est tout à fait justifié.

Le coût de certaines bibliothèques au Canada:

  • Halifax: 57,6 M$
  • Vancouver: 106,8 M$
  • Calgary: 245 M$

Il faut dire que la nouvelle bibliothèque aura aussi une fonction centrale dans le développement de la ville. L'édifice, dont les plans ont été réalisés par la firme norvégienne Snøhetta, permettra de faire le lien entre le centre-ville existant et un quartier en plein développement, tout juste à l'est. Le train léger sur rail passera sous la bibliothèque.

Quel avenir pour les bibliothèques?

Pour le conseiller municipal Brian Pincott, les bibliothèques de l'avenir ne doivent pas être que des centres de lectures. Elles doivent absolument être des centres de rassemblement, de création et de diffusion d'événements culturels et artistiques. « Les bibliothèques, aujourd'hui, ce sont des centres culturels. Ce sont des endroits où les gens peuvent aller chercher des livres, mais aussi apprendre et suivre des cours », explique le conseiller municipal.

La bibliothécaire en chef de l'Université montréalaise Concordia, Guylaine Beaudry, est aussi d'avis qu'une bibliothèque a le devoir d'offrir des activités rassembleuses. « C'est un milieu animé qui permet de partager et de développer de nouvelles connaissances », affirme la bibliothécaire. Elle estime qu'il est aussi nécessaire pour les bibliothèques d'adapter leur offre aux habitudes de consommation.

À Calgary, par exemple, la bibliothèque offre des livres électroniques depuis sept ans. Entre 2012 et 2013, l'emprunt de ces livres a augmenté de 18 % dans la métropole albertaine. L'offre numérique sera aussi centrale dans l'offre de la prochaine bibliothèque de Calgary.

Malgré tous les changements que traversent les bibliothèques, Guylaine Beaudry de l'Université Concordia croit qu'elles ont toujours un argument en or pour attirer les gens : « Avec les transformations, les innovations technologiques on cumule, on n'efface pas. La bibliothèque est encore un lieu où on a accès à du silence », affirme-t-elle.

La prochaine bibliothèque centrale de Calgary en chiffres:

  • 66 %: l'espace supplémentaire par rapport à la bibliothèque existante
  • 245 M$: le coût
  • 600 000: le nombre de livres que contiendra la bibliothèque

Société