•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers d'éleves de partout au pays attendus à Winnipeg

Le Musée canadien pour les droits de la personne et une partie du lieu historique national de La Fourche le 15 septembre.
Le Musée canadien pour les droits de la personne et une partie du lieu historique national de La Fourche le 15 septembre. Photo: Radio-Canada

Le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) et de la Fondation Asper ont signé un protocole d'entente afin de permettre à des milliers d'élèves de partout au pays de venir à Winnipeg pour en apprendre davantage sur les droits fondamentaux et l'Holocauste.

Le premier groupe de jeunes est attendu au printemps 2016.

Les élèves visiteront le MDCP dans le cadre du programme éducatif sur les droits de la personne et l'Holocauste de la Fondation Asper, conçu en 1997 pour promouvoir le respect des autres et sensibiliser les élèves canadiens du secondaire aux conséquences du racisme.

Les élèves canadiens, qui suivaient autrefois le programme entre autre au Musée de l'Holocauste à Washington (Nouvelle fenêtre) aux États-Unis, iront désormais à Winnipeg.

Le protocole a été signé mardi, le jour de l'anniversaire de la mort d'Israel « Izzy » Asper, fondateur de l'établissement.

« Notre fondation est fière de signer cette entente historique avec le Musée canadien pour les droits de la personne », a déclaré dans un communiqué David Asper, fils d'Israel et président de la Fondation Asper.

Le succès que connaît notre programme éducatif sur les droits de la personne et l'Holocauste a inspiré le rêve qu'avait mon père de créer ce musée. Nous sommes ravis que les élèves canadiens du programme que nous envoyons aux États-Unis puissent enfin vivre une expérience canadienne en matière de droits de la personne.

David Asper, président, Fondation Asper

En plus de visiter Winnipeg, les élèves qui participeront au programme devront offrir 16 heures de bénévolat à un projet caritatif.

Les responsables du MCDP ont expliqué que les participants profiteront d'un séjour de trois à quatre jours pour explorer la ville de Winnipeg, dont une ou deux journées seront dédiées à l'établissement.

Manitoba

Société