•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix Nobel de physique pour avoir inventé l'ampoule DEL

L'Américain d'origine japonaise Shuji Nakamura, un des inventeurs de l'ampoule DEL explique son fonctionnement en conférence de presse, mardi.

L'Américain d'origine japonaise Shuji Nakamura, un des inventeurs de l'ampoule DEL explique son fonctionnement en conférence de presse, mardi.

Photo : La Presse canadienne / AP/Jae C. Hong

Reuters

Le prix Nobel de physique 2014 a été attribué mardi aux Japonais Isamu Akasaki et Hiroshi Amano, ainsi qu'à l'Américain d'origine japonaise Shuji Nakamura,
inventeurs de la diode électroluminescente (DEL), source d'éclairage durable et plus économe en énergie.

« Avec l'avènement des ampoules DEL, nous disposons désormais d'options plus durables et plus efficaces aux anciennes sources de lumière », a dit l'Académie royale des sciences suédoise dans un communiqué.

« Puisqu'un quart environ de la consommation d'électricité dans le monde est utilisée à des fins d'éclairage, les DEL contribuent à économiser les ressources de la Terre », ajoute-t-elle.

En créant des diodes bleues au début des années 1990, Isamu Akasaki, né en 1929, Hiroshi Amano, né en 1960, tous les deux professeurs à l'Université de Nagoya, et Shuji Nakamura, né en 1954 et professeur à l'Université de Californie à Santa Barbara, ont « réussi là où tout le monde avait échoué ».

Les diodes rouges et vertes existaient déjà depuis une cinquantaine d'années, mais sans y adjoindre une lumière bleue il n'était pas possible de créer de la lumière blanche. « Seule la triade de rouge, vert et bleu peut produire cette lumière blanche qui nous éclaire », explique l'Académie, évoquant une « invention révolutionnaire ».

« Les ampoules à incandescence ont éclairé le XXe siècle. Le XXIe siècle sera éclairé par les lampes DEL », souligne le comité.

Le Nobel de physique est le deuxième prix donné cette année, après celui de médecine, décerné lundi à trois scientifiques - l'Anglo-américain John O'Keefe et les époux norvégiens May-Britt et Edvard Moser - pour leurs travaux sur le cerveau, qui ouvre de nouvelles perspectives pour mieux connaître certaines maladies dégénératives, comme la maladie d'Alzheimer.

Suivront les prix de chimie (mercredi), de littérature (jeudi), de la paix (vendredi) et d'économie (lundi prochain). La récompense est accompagné d'une bourse 8 millions de couronnes suédoises (environ 1,2 million de dollars).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Science