•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nobel de médecine à un diplômé de McGill

Les trois chercheurs récipiendraires du prix Nobel de médecine 2014.

Les trois chercheurs récipiendraires du prix Nobel de médecine 2014.

Photo : Académie Nobel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le prix Nobel de médecine est décerné cette année au chercheur américano-britannique John O'Keefe, diplômé de McGill, et au couple norvégien May-Britt Moser et Edvard Moser pour leurs travaux sur le sens de l'orientation.

O'Keefe est le troisième diplômé de McGill en cinq ans à recevoir un Nobel de médecine.

Les trois chercheurs se sont illustrés notamment par la découverte de cellules qui forment le système de positionnement du cerveau humain.

Cette découverte permet d'expliquer comment le cerveau peut se positionner et se repérer en créant une carte de l'espace qui l'entoure. Tout comme le ferait un GPS, ce système de positionnement permet aux humains de naviguer dans un environnement complexe.

Connaître le fonctionnement de ce GPS humain, espère le comité Alfred Nobel, permettra de comprendre son dysfonctionnement ou sa dégénérescence chez les personnes atteintes d'alzheimer, qui perdent souvent leur chemin.

Né à New York, John O'Keefe a obtenu son doctorat à l'Université McGill au département de psychologie physiologique, une branche des neurosciences comportementales. Le chercheur de 75 ans enseigne au University College de Londres. Amorcées en 1971, ses recherches ont permis de découvrir les cellules nerveuses, situées dans l'hippocampe, qui s'activent lorsqu'on veut s'orienter.

May-Britt Mosel et Edvard Mosel ont fait leurs études postdoctorales avec John O'Keefe et enseignent à la Norwegian University of Science and Technology. Leurs recherches portent davantage sur la réponse coordonnée des cellules nerveuses pour se situer et retrouver son chemin en divisant son environnement en latitude et en longitude, ce qui permet de savoir à quelle distance on est de notre point de départ.

En plus des honneurs auxquels ils ont droit, les lauréats du prix Nobel recevront une bourse de 8 millions de couronnes suédoises, soit l'équivalent de 1,2 million de dollars canadiens.

Le prix Nobel de médecine est le premier prix remis chaque année par le comité.

Les récompenses de physique, de chimie, de littérature et de la paix seront annoncées plus tard cette semaine.

Le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel sera quant à lui décerné lundi prochain.

Le choix des lauréats et difficilement prévisible. Les trois Nobel de médecine ne figuraient même pas sur la liste des sept favoris établie par Reuters.

Peu de couples récompensés conjointement

C'est la quatrième fois qu'un prix Nobel est attribué à un couple pour des travaux effectués ensemble. Les couples suivants ont déjà été récompensés :

  • Pierre et Marie Curie : prix Nobel de physique (1903)
  • Irène Joliot-Curie et Frédéric Joliot : prix Nobel de chimie (1935)
  • Carl et Gerty Cori : prix Nobel de médecine (1947)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !