•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mexique : des corps brûlés retrouvés après la disparition de plusieurs étudiants

Découverte de corps dans une fosse commune d'Iguala, au Mexique.

Découverte de corps dans une fosse commune d'Iguala, au Mexique.

Photo : Getty Images / PEDRO PARDO

Radio-Canada

Des corps brûlés retrouvés dans des fosses communes seraient ceux d'étudiants portés disparus dans la foulée des violences qui ont éclaté à Iguala, près de la capitale mexicaine.

Les corps brûlés n'ont pas été identifiés et il n'est toujours pas possible de déterminer le nombre de corps, selon l'avocat représentant les familles des 43 étudiants disparus.

Selon le gouverneur de l'État Angel Aguirre, les personnes ont été « tuées sauvagement ».

Les proches des jeunes adultes ont fourni des échantillons d'ADN dans les derniers jours pour aider les enquêteurs.

Temps durs pour Iguala

Des dizaines d'étudiants sont portés disparus depuis les violences qui ont éclaté la semaine dernière à Iguala, dans l'État de Guerrero. Six personnes avaient alors été tuées par balle. Les affrontements auraient commencé lorsque les policiers ont tiré sur un autobus occupé illégalement par des étudiants.

Dimanche, des manifestants ont entravé un boulevard important de la capitale de l'État, Chilpancingo, pour réclamer que justice soit rendue dans cette affaire. Des manifestations violentes avaient eu lieu samedi devant la résidence du gouverneur, dans la capitale, lorsque les corps calcinés ont été retrouvés.

L'État de Guerrero est souvent le théâtre de violences, alimentées par les activités des gangs de narcotrafiquants.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International