•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassemblement à Val-d'Or pour les femmes autochtones disparues ou assassinées

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une veillée à la bougie s'est déroulée samedi à Val-d'Or pour souligner la Journée de commémoration en hommage aux femmes autochtones disparues et assassinées.

Une veillée à la bougie s'est déroulée samedi à Val-d'Or pour souligner la Journée de commémoration en hommage aux femmes autochtones disparues et assassinées.

Près de 75 personnes y ont participé.

Organisé par le Centre d'amitié autochtone, l'évènement avait aussi pour but de revendiquer, auprès du gouvernement fédéral, la tenue d'une enquête publique sur les causes qui ont amené la disparition ou l'assassinat de 1017 femmes et filles autochtones entre 1980 et 2012.

Préoccupé par cette situation, le député d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Roméo Saganash a soulevé cette demande à la Chambre des communes le 26 septembre dernier et a fait acte de présence à la vigile.

Il est essentiel dans ce genre de dossier là, comme on a fait avec les pensionnats autochtones, d'avoir une tribune officielle pour permettre à ces familles de faire un genre de deuil. Il faut que leurs histoires soient racontées et entendues par l'ensemble des Canadiens. Cela fait partie du deuil qu'elles peuvent faire. 

Une citation de :Roméo Saganash, député néo-démocrate

D'autres rassemblements ont aussi été organisés pour la même cause dans plusieurs villes au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !