•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme récompensé pour avoir sauvé une femme d'un ours polaire

Erin Greene montre une cicatrice laissée par l’ours polaire après l’attaque survenue à Churchill.

Erin Greene montre une cicatrice laissée par l’ours polaire après l’attaque survenue à Churchill.

Photo : Darren Bernhardt/CBC

La Presse canadienne

Un homme, lui-même blessé lorsqu'il a secouru une Montréalaise attaquée par un ours polaire à Churchill, au Manitoba, a été récompensé pour son geste courageux.

Bill Ayotte a reçu l'un des plus grands honneurs octroyés aux citoyens manitobains, l'Ordre de la chasse au bison, pour avoir sauvé Erin Greene.

La jeune femme a été surprise par l'animal le 1er novembre dernier, lorsqu'elle revenait chez elle après une fête. Le retraité de 69 ans est venu la sauver avec une pelle après avoir entendu ses cris.

M. Ayotte a distrait l'ours, qui s'est ensuite tourné vers lui pour l'attaquer. Selon un voisin, l'ours a bondi sur l'homme et il le traînait au sol.

L'animal s'est finalement enfui lorsqu'une autre personne a tenté de le frapper avec sa camionnette. Des agents de la conservation de la faune avaient ensuite tué deux ours.

Les gens de Churchill sont habitués à cohabiter avec les ours, mais M. Ayotte a bien fait de prendre la défense de la Montréalaise, a déclaré le ministre de la Conservation, Gord Mackintosh, par voie de communiqué. Il a risqué sa vie pour aider une voisine et cela doit être reconnu, a-t-il ajouté.

Des cadeaux ont aussi été offerts à Mme Greene et à d'autres gens qui ont contribué à l'opération de sauvetage.

L'Ordre de la chasse au bison a été institué en 1957. Cette récompense est réservée aux individus qui s'illustrent dans les domaines du leadership et du service public et communautaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Société