•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau visage de la Pente-Douce

Scott Richmond : Espérer qu'il pleut

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une nouvelle exposition d'art éphémère a été inaugurée vendredi à Québec. Si vous passez par la côte de la Pente-Douce, vous y découvrirez des œuvres qui s'inscrivent dans une forme d'art se situant entre l'art actuel et le graffiti.

La murale baptisée Contre-Pente est une galerie d'art à ciel ouvert. Elle a été réalisée par ExMuro, un organisme qui s'illustre depuis sept ans dans des projets d'art public à Québec. 

Exposition Contre-Pente, dans la côte de la Pente-DouceAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Exposition Contre-Pente, dans la côte de la Pente-Douce

« Le rapport avec le graffiti est souvent perçu comme du vandalisme, quelque chose de nuisible. Eh bien là, on vient comme de donner une lettre de noblesse à cette forme d'art », explique, réjoui, Vincent Roy, le directeur d'ExMuro.

Contre-Pente, est une exposition à ciel ouvertAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Contre-Pente, est une exposotion à ciel ouvert

Photo : Patricia Tadros

Les artisans d'ExMuro ont commencé en août à concevoir ce projet d'art public, qui est financé, entre autres, par le Forum jeunesse de la région de la Capitale-Nationale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !