•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver bannit la cigarette électronique des lieux publics

La cigarette électronique

Vancouver bannit, à l'unanimité, la cigarette électronique de ses lieux publics et la Fondation des maladies du coeur veut une mesure similaire à l'échelle du pays

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les conseillers municipaux de Vancouver ont voté à l'unanimité cette semaine pour bannir la cigarette électronique des lieux publics et en interdire sa vente aux mineurs. Vancouver devient ainsi la troisième ville canadienne, après York en Ontario et Red Deer en Alberta, à réduire l'utilisation de ce produit.

La Fondation des maladies du cœur affirme que le bannissement de la cigarette électronique devrait dépasser les frontières de Vancouver. Elle exhorte le gouvernement fédéral à en restreindre l'utilisation et l'achat.  « Nous demandons à tous les niveaux de gouvernement, fédéral, provincial et municipal, d'agir rapidement en adoptant des lois qui protègent les Canadiens comme Vancouver a fait », a déclaré l'analyste principale des politiques à la Fondation des maladies du cœur, Lesley James.

L'organisme défend l'interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics, car, estime-t-il, on en connaît que peu sur les conséquences de ces appareils. « Nous ne sommes pas certains des effets à long terme de l'inhalation de la vapeur de cette cigarette », précise Mme James.

« Vapoter » : interdit dans les écoles

Un bon nombre de commissions scolaires de la Colombie-Britannique ont voté, au printemps dernier, pour l'interdiction de la cigarette électronique dans les enceintes des écoles. Les commissions ont justifié cette mesure par des inquiétudes à propos de la santé.

Santé Canada proscrit toute cigarette de ce genre qui contient de la nicotine. Certains promoteurs de la santé mettent en garde le public en ce qui concerne la solution liquide aromatisée. Ils avancent qu'elle pourrait contenir des substances chimiques nocives.

Cet avertissement n'empêche pas de trouver les cigarettes à vapeur dans certains magasins du Grand Vancouver ou sur Internet. Cependant, les cigarettes électroniques qui ne renferment pas de nicotine sont légales et facilement accessibles au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !