•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaspé : une sculpture qui soulève les passions

La sculpture de Jean-Robert Drouillard

La sculpture de Jean-Robert Drouillard

Photo : Jean-Robert Drouillard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une sculpture d'un homme pourvu d'un panache d'orignal soulève les passions à Gaspé.

Érigée mardi, la statue de l'artiste Jean-Robert Drouillard fait l'objet de critiques, notamment sur les réseaux sociaux.

Originaire de Gaspé, le sculpteur s'explique mal les réactions envers son art, qu'il veut actuel et populaire.

« Mon travail fait souvent cet effet aux gens. Je suis persuadé que je fais de l'art populaire qui est facile à décoder. Mais il y a toujours un certain pourcentage de la population qui se braque devant mes œuvres », résume-t-il.

L'artiste se met en scène à travers la sculpture. Une décision qui s'explique, poursuit M. Drouillard, par son désir de rendre hommage à tous les « descendants ordinaires » de Gaspé, et de poser un regard un poétique sur ses origines.

Pour lui, le panache représente le rapport que les Gaspésiens ont avec la nature. Il cherche aussi à évoquer la « spiritualité autochtone » qui, selon M. Drouillard, a façonné le territoire.

Jean-Robert Drouillard espère que les citoyens apprivoiseront sa sculpture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec