•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chaude lutte dans le fief de Rob Ford

À droite, la candidate, Munira Abukar, dans le quartier 2 à Toronto. Autour d’elle, des résidents du secteur.

Photo : Sara-Christine Gemson

Radio-Canada

Parmi les 44 quartiers de Toronto, c'est le quartier 2 qui a le plus retenu l'attention durant cette campagne municipale.

Le maire sortant, Rob Ford, cherche encore une fois à représenter ce secteur au cœur de la Ford Nation en tant que conseiller municipal. Bien qu'ils affrontent ce candidat très connu, 13 autres personnes tentent elles aussi de représenter le quartier.

Luke LaRoque a cogné à plus de 15 000 portes cet été. Il se présente comme candidat au conseil municipal et s'informe des enjeux qui préoccupent les résidents. La même demande revient chez tous les électeurs : l'amélioration du transport en commun. Luke LaRoque croit en sa stratégie, puisque les gens de ce secteur ont démontré qu'ils sont sensibles à un représentant qui les écoute. Ils m'ont dit : « Merci d'être venu à ma porte. Il n'y a personne cette année encore qui était venu à ma porte et c'est important pour moi », a-t-il expliqué.

Le maire sortant, Rob Ford, cherche encore une fois à représenter ce secteur au cœur de la Ford Nation en tant que conseiller municipal.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire sortant, Rob Ford, cherche encore une fois à représenter ce secteur au cœur de la Ford Nation en tant que conseiller municipal.

Photo : Ville de Toronto

Pour sa part, le candidat Andray Domise reconnaît qu'il se présente contre une vedette internationale. Il estime que le quartier est négligé depuis des années et qu'il faut maintenant un représentant conciliant pour assurer son développement.

La candidate Munira Abukar affirme que de nombreux résidents n'ont pas de réponse des Ford quand ils demandent de l'aide. La jeune femme estime que seule une personne comme elle, qui vient du quartier et qui connaît ses problèmes, peut mettre en œuvre les solutions.

Quant aux résidents, certains souhaiteraient avoir un nouveau conseiller municipal, moins controversé. Plusieurs estiment qu'il sera difficile de détrôner Rob Ford, qui a fait ses preuves en tant qu'administrateur.

Les candidats du quartier 2 vont s'affronter, pour la première fois, lors d'un débat,le 1er octobre. Rob Ford ne sera toutefois pas présent.

Avec le reportage de Sara-Christine Gemson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Affaires municipales