•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les oiseaux qui se cognent sur les vitres au cœur d'une étude

Chaque année, au Canada, 22 millions d'oiseaux meurent après s'être cognés sur une fenêtre.

Chaque année, au Canada, 22 millions d'oiseaux meurent après s'être cognés sur une fenêtre.

Photo : Getty Images / DrSKN08

Radio-Canada

Des chercheurs de l'Université de l'Alberta tentent de trouver comment empêcher les oiseaux de se cogner mortellement sur des fenêtres.

Selon une étude menée précédemment par l'Université de l'Alberta, 22 millions d'oiseaux meurent de cette façon, chaque année, au Canada.

Dans le cadre de ce projet, intitulé « Birds and Windows », 800 personnes recueilleront des données sur les collisions d'oiseaux à leur domicile.

Selon les chercheurs, 90 % des collisions se produisent dans les quartiers résidentiels. « La plupart des études précédentes se penchaient sur les grands immeubles du centre-ville, car on croyait que c'était cela le problème », explique la biologiste de l'Université de l'Alberta Justine Kummer.

La scientifique explique que les propriétaires peuvent faire plusieurs choses pour prévenir ces collisions. « Ce ne sont pas des changements extrêmes, dit-elle. Déplacez votre mangeoire d'oiseaux, essayez d'installer un autre type de fenêtre, et pensez aux petites choses que vous pouvez faire chez vous. »

Justine Kummer explique que les propriétaires qui souhaitent participer au projet peuvent encore s'inscrire. L'étude sera menée jusqu'à l'automne prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Animaux