•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De travailleur forestier à cueilleur de champignons

Le reportage de Pierre Marceau
Radio-Canada

Francis et son père Richard Fournier sont deux anciens travailleurs forestiers qui ont décidé de déjouer la crise qui secoue leur secteur d'activité en devenant cueilleurs de champignons.

Le père et le fils désignent leur approche comme étant de la nouvelle foresterie. La transition n'a pas été facile. Il a fallu tout apprendre à propos des champignons, des herbes, des feuillages et des graines.

Les Fournier récoltent une soixantaine de produits dans la forêt boréale de la Haute-Mauricie. Un travail complètement différent de ce qu'ils faisaient avant, même si l'environnement demeure le même.

En 2012, ils ont créé la petite compagnie « Forêt y goûter », qui vient tout juste de devenir rentable.

Ça va devenir intéressant. Se rendre millionnaires non. Mais avoir une qualité de vie et être capable de vivre de ça, oui.

Richard Fournier

Cette année, les affaires vont si bien que pour la fin de la saison, Richard et Francis ont embauché deux employés.

Pour l'instant les Fournier ont un seul point de vente. Il est au Marché Godefroy, à Bécancour.

Mon rêve c'est d'avoir quatre à cinq cueilleurs que je puisse faire vivre en forêt. Des amants de la nature comme moi j'en connais qui pourraient travailler toute la saison estivale, même une partie de l'automne et une partie du printemps. Mes produits pourraient se retrouver dans la majorité des endroits au Québec.

Richard Fournier

Mauricie et Centre du Québec

Économie