•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La parole aux jeunes au Forum bas-laurentien

Le reportage de Patrick Bergeron

Des jeunes du primaire se joignent aux débats du deuxième Forum social bas-laurentien, qui bat son plein à Saint-Mathieu-de-Rioux, dans les Basques.

Âgés entre 8 et 13 ans, ces jeunes peuvent donner leur point de vue sur ce qu'ils souhaitent retrouver éventuellement au Bas-Saint-Laurent.

« Je trouvais ça vraiment intéressant les projets dont on parle. Genre, des transports : on parle d'avant et d'aujourd'hui ; ça a vraiment changé. Et on parle de la pollution aussi », explique Angélique Anctil-Duquette.

« C'est pour en savoir plus sur la vie quotidienne et aider l'environnement... C'est de ça dont on parle en ce moment », ajoute Noé Jacobs.

Près de 400 personnes participent au Forum bas-laurentien en fin de semaine dans le but de discuter des thèmes de l'environnement, de l'économie ou de la survie des petits villages. Donner une vitrine aux revendications des jeunes était particulièrement important pour les membres du comité organisateur.

La parole des jeunes est aussi importante, parce que c'est eux qui vont vivre dans la société de demain.

Sébastien Rioux, coporte-parole du Forum bas-laurentien

« Donc, on essaie beaucoup d'aller chercher le pouls des jeunes, afin d'avoir un portrait global de la pensée citoyenne dans le Bas-Saint-Laurent », explique Sébastien Rioux.

Il rappelle qu'en 2011, une activité semblable avait dû être annulée, puisqu'aucun jeune ne s'était inscrit.

Solutions originales

L'enseignante de formation Mélanie Roy, qui guide les discussions des jeunes participants, dit aimer ce qu'elle a entendu jusqu'à présent.

« Il y a une certaine naïveté chez les jeunes qui est très intéressante, parce qu'ils apportent des solutions sans jugement ou sans toutes les connaissances et les freins que nous, les adultes, on a dans la société. Donc les solutions qu'ils nous amènent sont souvent assez originales », fait-elle valoir.

Les recommandations des jeunes participants du Forum bas-laurentien seront ajoutées aux conclusions des autres participants. Les organisateurs souhaitent déjà que ce forum jeunesse prenne de l'ampleur dans le futur.

Est du Québec

Société