•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une course à la mémoire de Maisy Odjick et Shannon Alexander

Shannon_Maisy_Maniwaki

Shannon Mary Mathewsie-Alexander, 17 ans, et Maisy Odjick, 16 ans, sont portées disparus de Maniwaki depuis le 6 septembre 2008.

Photo : findmaisyandshannon.com

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des marcheurs et des coureurs se rassembleront aujourd'hui sur la réserve de Kitigan Zibi, près de Maniwaki. Ils prendront part à une course visant à amasser des fonds qui aideront à la poursuite des recherches de deux adolescentes disparues il y a six ans.

Shannon Alexander et Maisy Odjik, toutes deux d'origine Algonquine, avaient 16 ans lorsqu'elles ont été vues pour la dernière fois, le 6 septembre 2008, à Maniwaki.

Les proches de deux adolescentes ont longtemps accusé les services policiers de traiter cette affaire comme s'il s'agissait d'une fugue.

Une version mise en doute par les familles, notamment parce que tous les effets personnels des adolescentes – cartes bancaires, téléphones cellulaires et pièces d'identité - ont été retrouvés non loin de la résidence de Shannon Alexander.

L'évènement se tiendra alors que de plus en plus de voix s'élèvent afin de dénoncer l'inaction du gouvernement dans le dossier des femmes autochtones disparues ou assassinées.

L'Assemblée des Premières Nations et d'autres groupes revendiquent d'ailleurs une commission d'enquête nationale sur la question. L'Assemblée estime que 600 d'entre elles ont connu ce sort au pays au cours des deux dernières décennies.

Le saviez-vous? Un rapport de 2009 de Statistique Canada révèle que les femmes autochtones sont trois fois plus susceptibles que les femmes non autochtones à déclarer être victimes de violence. Elles sont aussi surreprésentées à titre de victimes d'homicides.

À lire : dossier de Radio-Canada sur les femmes autochtones disparues ou assassinées

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...