•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'horloge du Jura en place

L'horloge du Jura est inaugurée dans les jardins de l'hôtel de ville de Québec.

L'horloge du Jura est inaugurée dans les jardins de l'hôtel de ville de Québec.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'horloge du Jura, cadeau de la Suisse pour le 400e anniversaire de Québec, a été inaugurée dans les jardins de l'hôtel de ville en présence du maire Régis Labeaume et du concepteur de cette œuvre unique.

« Je pense que dans quelques décennies on pourra dire que c'est le Big Ben de Québec », a lancé l'horloger suisse Richard Mille en présentant le legs du canton du Jura, le premier canton suisse à avoir signé un accord de coopération avec Québec.

L'oeuvre de cuivre et de verre a été réalisée en un seul exemplaire par cet horloger en collaboration avec une centaine de spécialistes issus de 28 corps de métiers en Suisse. Elle mesure 3,5 m et pèse près de 2 tonnes.

Le concepteur affirme que son mécanisme est d'une précision extraordinaire. Elle compte un double fuseau horaire pour indiquer l'heure du Québec et celle du Jura.

« C'est un produit distinctif exceptionnel qui n'existe pas ailleurs dans le monde », s'est réjoui Régis Labeaume.

Le maire a choisi de l'installer dans les jardins de l'hôtel de ville qui ont été complètement réaménagés parce qu'il s'agit « d'un lieu incontournable pour tous les touristes qui viennent à Québec ».

Le legs du Jura devait au départ être mis en place dans le hall de la bibliothèque Gabrielle-Roy dans le quartier Saint-Roch, mais la Ville a dû se raviser en raison de sa dimension.

La conseillère de l'opposition Ann Guérette admire l'horloge, mais déplore le coût de son installation. « C'est une très belle œuvre d'art. Le problème, ce n'est pas l'horloge, c'est qu'on l'a installé dans une cloche de verre au coût d'un demi-million quand originalement ça devait coûter 50 000 $ », rappelle Ann Guérette.

La Ville invite la population à souligner l'inauguration de cette horloge samedi dans les jardins de l'hôtel de ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !