•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Exclusif
  • Combien dépensent Labeaume et Coderre pour leurs voyages à l'étranger?

    Radio-Canada

    Lors de ses déplacements à l'étranger, les coûts des voyages du maire de Québec Régis Labeaume sont environ trois fois plus élevés que ceux de son attaché de presse, même si les deux hommes voyagent ensemble.

    Un texte de François CormierTwitterCourriel

    C'est ce qui ressort notamment de demandes d'accès à l'information faites par Radio-Canada auprès de 10 grandes villes du Québec. Selon son cabinet, le maire voyage en classe affaires en raison de maux de dos.

    Depuis les élections de novembre 2013, Régis Labeaume a effectué quatre voyages à l'étranger - France, Italie, Suisse et Californie. Au total, le maire et son personnel politique ont dépensé 44 688 $ pour ces missions.

    Pour un voyage à Paris en novembre 2013, le billet d'avion de Régis Labeaume a coûté cinq fois plus cher que celui de son attaché de presse (5245 $ contre 902 $ ).

    La différence entre les prix des billets s'explique par le fait que le maire voyage en classe affaires pour lui permettre d'arriver en pleine forme. Il a des problèmes de dos. Son travail débute souvent dès sa descente d'avion avec les premières activités.

    Paul-Christian Nolin, attaché de presse de Régis Labeaume

    Autre exemple, lors d'un déplacement en Californie en mars 2014, Régis Labeaume a dépensé 10 002 $, alors que son attaché de presse a dépensé 3683 $. Ils étaient accompagnés de deux autres personnes. Une limousine a été louée au coût de 5046 $.

    « C'est un véhicule qui sert pour le transport de la délégation et des journalistes afin que tout le monde arrive en même temps. Les retombées économiques de notre avant-dernière mission en Californie ont été évaluées par Québec international à 1,3 million de dollars », explique Paul-Christian Nolin.

    Comparaison avec Denis Coderre

    Le maire Denis Coderre a, lui aussi, effectué quatre déplacements à l'étranger - Haïti, New York, Japon, Paris-Bruxelles. Son personnel politique et lui ont dépensé 37 495 $. Ce montant n'inclut donc pas le voyage qu'il effectuera en Californie à la fin du mois de septembre.

    « Le maire Coderre ne voyage pas en classe affaires », affirme son directeur des communications, Louis-Pascal Cyr. Lors de son voyage au Japon au mois d'août, le maire a dépensé 3970 $. L'attachée politique qui l'accompagnait a dépensé sensiblement le même montant, soit 3808 $.

    Lorsqu'il est allé à New York, en avril, le maire Coderre a dépensé 2143 $. Par comparaison, son directeur des communications a dépensé légèrement plus, soit 2194 $.

    Les maires des autres grandes villes

    À Sherbrooke, la conseillère Annie Gobout et une attachée politique ont effectué une mission à Montpellier en mai 2014. À Gatineau, Longueuil, Terrebonne et Trois-Rivières, les maires n'ont effectué aucun déplacement à l'étranger.

    Les villes de Lévis et de Laval n'ont pas encore répondu à nos demandes. Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a effectué des voyages à l'étranger, mais l'organisme Promotion Saguenay n'a pas encore répondu à nos demandes.

    Grand Montréal

    Politique