•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cancer de Rob Ford bouleverse la campagne

Les principaux candidats à la mairie de Toronto : Oliva Chow, Doug Ford (centre) et John Tory

Les principaux candidats à la mairie de Toronto : Oliva Chow, Doug Ford (centre) et John Tory

Photo : Photos : PC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Au lendemain de la confirmation que la tumeur à l'abdomen du maire de Toronto est cancéreuse, on ne sait toujours pas quand son frère, Doug, lancera sa campagne à la mairie pour lui succéder.

Doug Ford ne participera pas, selon son attaché, à un autre débat des candidats ce soir.

Une chose est sûre : à moins de six semaines du scrutin, le diagnostic de son frère a changé le ton de la campagne, selon plusieurs analystes.

« Ça ferme la porte [aux attaques concernant] toutes les histoires humiliantes sur la vie personnelle de Rob Ford. »

— Une citation de  Robin Sears, ex-stratège du NPD et consultant pour la firme Earnscliffe Strategy Group

Selon le spécialiste des communications Robin Sears, il serait maintenant de « mauvais goût » pour les adversaires à la mairie de Doug Ford de ramener les frasques de son frère sur le tapis.

Le maire de Toronto, Rob FordAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Toronto, Rob Ford, vient de se retirer de la course à la mairie. Il laisse sa place à son frère Doug Ford.

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Cela dit, Doug Ford risque tout de même de subir le feu croisé d'Olivia Chow et de John Tory en matière de politiques municipales, puisqu'en tant qu'échevin depuis 2010, il a voté aux côtés du maire.

Avantage : Olivia Chow

La candidate de gauche et veuve de Jack Layton, Olivia Chow, dont la campagne battait de l'aile, est vraisemblablement celle qui a le plus à gagner politiquement du cancer de Rob Ford et de la candidature de Doug Ford.

D'une part, le scrutin du 27 octobre n'est plus un référendum sur Rob Ford. Les électeurs qui voulaient empêcher à tout prix sa réélection, quitte à voter de façon stratégique pour le favori John Tory, peuvent maintenant s'intéresser à nouveau à Mme Chow.

D'autre part, Doug Ford risque de diriger la plupart de ses attaques à l'endroit de John Tory, puisque l'ex-chef conservateur est le favori actuellement selon les sondages et parce que les deux hommes courtisent les mêmes électeurs de centre droit.

« C'est important de mettre l'accent sur les enjeux et le besoin de changement, sans parler des divisions créées par Doug Ford [au cours des quatre dernières années]. »

— Une citation de  Olivia Chow, candidate à la mairie

Le transport en commun est l'enjeu principal de la campagne jusqu'à maintenant.

Olivia Chow a défendu à nouveau ce matin son plan de bonifier le service d'autobus pour décongestionner immédiatement le réseau. Elle explique qu'elle utiliserait entre autres les économies liées à l'annulation du projet de prolongement du métro dans l'est de la ville (Mme Chow prône plutôt un train léger moins coûteux), pour acheter de nouveaux autobus et bâtir un garage pour les héberger.

Mais cette proposition est très impopulaire à Scarborough, où les résidents veulent un métro. Il serait difficile, voire impossible, pour Mme Chow d'être élue mairesse, sans des appuis importants dans l'est de la ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario