•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mystérieux déversement dans la rivière Chaudière à Beauceville

Des traces d'hydrocarbures sont toujours présentes, vendredi, dans la rivière Chaudière.

Des traces d'hydrocarbures sont toujours présentes, vendredi, dans la rivière Chaudière.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministère de l'Environnement tente toujours de déterminer la source d'un déversement d'hydrocarbures qui s'est produit au cours des derniers jours dans la rivière Chaudière à Beauceville.

Des responsables d'Urgence-Environnement ont été demandés sur place, hier midi, par l'entreprise responsable de la surveillance de la rivière depuis le déraillement de Lac-Mégantic.

Des hydrocarbures flottaient à la surface de l'eau, probablement depuis plusieurs jours puisque la végétation était brûlée.

Un porte-parole du ministère de l'Environnement confirme qu'ils ne provenaient pas d'un tuyau, mais ruisselaient à la surface du sol. Le ministère n'a pas eu besoin d'installer des estacades pour récupérer les polluants parce qu'il ne s'agit pas de grandes quantités.

La nature des hydrocarbures n'est pas encore connue, des analyses en laboratoire permettront de les identifier au cours des prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !