•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de surveillance par radar photo sur les routes

Radio-Canada

Sept nouveaux sites seront surveillés à l'aide de radars photo dès le mois d'octobre dans la province. Quatre sont situés dans la grande région de Québec et trois dans celle de Montréal.

Cette décision du ministre des Transports, Robert Poëti, porte à 23 le nombre de zones qui font l'objet de surveillance par radar photo sur le réseau routier.

Le ministère des Transports dit avoir ciblé ces endroits en raison des comportements dangereux des automobilistes dans ces secteurs. 

« Quand on observe un non-respect de la signalisation ou que les lieux physiques permettent difficilement de faire des opérations sur le terrain, entre autres, ce sont des raisons pour lesquelles ont choisi un emplacement pour placer des radars photo. », explique la porte-parole du MTQ, Noémie Vanheuverzwijn.

Le ministère des Transports affirme que la mesure fonctionne. Selon un rapport d'évaluation remis en début d'année, la diminution des excès de vitesse atteint 73 % dans ces zones ciblées. « Ça améliore aussi le bilan routier de 20 % dans ces zones contrôlées », précise la porte-parole.

De 2009 à 2013, les radars photo ont permis de récolter 46 millions de dollars en incluant les zones de chantiers routiers où les amendes sont doublées.

Statistiques en ligne

Transports Québec annonce également qu'il sera désormais possible de consulter en ligne toutes les statistiques concernant les radars photo du Québec, y compris le nombre et le montant des contraventions.

Les données du site objectifsecurite.gouv.qc.ca seront mises à jour deux fois par année, en juin et en décembre.

Québec

Société