•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rumeur de fermeture des conservatoires : les acteurs s’organisent à Rimouski

Une rencontre pour empêcher la possible fermeture du conservatoire de Rimouski

Une rencontre pour empêcher la possible fermeture du conservatoire de Rimouski

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une rumeur de fermeture des conservatoires de musique et d'art dramatique bourdonne dans les oreilles des acteurs du milieu. Une cinquantaine de musiciens, de professeurs et d'élus se sont rencontrés, mardi midi, pour lancer des moyens de pression afin d’empêcher ce scénario à Rimouski.

Ils souhaitent mettre en place un mouvement de pression pour défendre l’institution qui a pignon sur rue à Rimouski depuis plus de 40 ans.

Les scénarios ne semblent d’ailleurs pas roses pour les quatre autres conservatoires de musique régionaux de Saguenay, Gatineau, Trois-Rivières et Val-D’Or. Les conservatoires de musique et d’art dramatique de Québec et de Montréal seraient aussi sous la menace du couperet, selon les divers plans envisagés.

La directrice générale de l'OSE, Carole Lévesque

La directrice générale de l'OSE, Carole Lévesque

Photo : Radio-Canada

L'inquiétude est palpable dans ces établissements depuis que la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, a demandé de trouver des moyens de palier au déficit accumulé qui atteindrait plus de 10 millions de dollars.

« Il est certain que nous sommes très inquiets sur l’avenir des conservatoires à l’Orchestre symphonique [de l’Estuaire, (OSE]) parce qu’on parle maintenant de fermeture en région et même des conservatoires principaux, dont Québec et Montréal. On a fait appel aux milieux politique, des affaires et culturel », dit la directrice générale de l'OSE, Carole Lévesque. Cette dernière est à l'origine de cette rencontre.

« C'est la corporation des conservatoires qui est déficitaire, explique le directeur du Conservatoire de musique de Rimouski, Benoît Plourde. Ce n'est pas le déficit d'un établissement, c'est de déficit de l'ensemble des neuf conservatoires. »

Quelque 130 élèves sont inscrits au Conservatoire de Rimouski. L'organisme offre des formations en interprétation et il collabore, entre autres, avec le Cégep de Rimouski et l'Université du Québec à Rimouski.

Un comité sera créé au cours des prochains jours et une pétition sera lancée en ligne afin de permettre au public d'exprimer son soutien.

Le conseil d'administration de la corporation des conservatoires du Québec se réunira vendredi prochain. Le conseil espère que cette rencontre permettra de mieux cerner les intentions du gouvernement libéral.

D’autres voix se sont déjà élevées pour dénoncer une éventuelle fermeture, dont celle du député de Rimouski, Harold Lebel. Dans une lettre, il demande à la ministre de la Culture de clarifier ses intentions.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.