•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prévenir les brûlures chez les ainés

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une casserole

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des conférences seront présentées pendant tout le mois d'octobre à Saguenay afin de faire la prévention des brûlures chez les personnes âgées vivant à domicile.

Selon l'Association des grands brûlés du Québec, 57 % des gens victimes de brûlures sévères sont âgés de 55 ans et plus.

Avec l'âge, certains sens perdent de leur acuité. La manipulation de breuvage chaud, d'eau ou d'huile de cuisson représente donc un danger accru chez les personnes âgées.

La présidente de la commission famille et ainés, Martine Gauthier, explique que Saguenay tient à organiser ce type d'activités, car elle fait face à un vieillissement marqué de la population.

« On sait que dans les dix prochaines années, Saguenay aura 50 % d'ainés, 50 % familles et c'est une grande préoccupation pour nous d'être au cœur des changements des habitudes chez les ainés et de les accompagner aussi. Il est important que nos ainés restent le plus longtemps possible chez eux, mais en toute sécurité », précise Mme Gauthier.

Une vidéo de 30 minutes produite par l'Association des grands brûlés sera également disponible dans toutes les bibliothèques de la ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !