•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les ventes de billets de spectacles au Québec ont chuté en 2013

Une foule devant un concert de musique

Une foule devant un concert de musique

Photo : Istock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En 2013, l'assistance et les revenus de billetterie des spectacles au Québec ont connu leur plus forte baisse annuelle depuis 2004, principalement en raison d'une diminution de la fréquentation des spectacles de chanson anglaise et de cirque. 

Ces tendances ressortent d'une étude publiée jeudi par l'Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ) de l'Institut de la statistique du Québec.

En 2013, 17 100 représentations payantes de spectacles en arts de la scène ont eu lieu. Elles ont attiré 6,7 millions de spectateurs (une baisse de 8 % par rapport à 2012) et généré des revenus de billetterie de 227 M$ (une baisse de 14 % par rapport à 2012).  

Autres faits saillants au sujet de la fréquentation des spectacles au Québec en 2013 :

1. L'humour a toujours la cote
Les spectacles d'humour ont enregistré une hausse de l'assistance de 15 % en 2013. 

2. Le prix des billets des spectacles francophones augmente
Les spectacles de chanson francophone affichent une croissance de 13 % de leurs revenus de billetterie, malgré une baisse de 6 % des représentations et de 4 % de l'assistance. Le prix moyen du billet a augmenté de presque 10 $ en deux ans, passant de 32 $ en 2011 à 41 $ en 2013, notamment en raison du prix élevé des billets de concert de certains artistes.

3. Le poids de Montréal diminue
Avec 3,1 millions de spectateurs dans ses salles, la région de Montréal connaît sa plus faible fréquentation en 10 ans, loin du sommet atteint en 2009 avec 4 millions de spectateurs. Son poids dans l'assistance totale au Québec régresse pour une quatrième année consécutive, passant de 53 % en 2009 à 46 % en 2013.

4. La place des spectacles québécois se maintient
La part de marché des spectacles québécois demeure stable avec 78 % des représentations et 71 % de l'assistance, et grimpe à 65 % des revenus de billetterie (contre 62 % en 2012).

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !