•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aperçu du nouveau Monastère des Augustines

Radio-Canada

À moins d'un an de son ouverture, le Monastère des Augustines a offert une visite de son chantier afin d'en dévoiler davantage sur son projet de centre de santé globale et les services culturels qui y seront proposés en lien avec le patrimoine des Augustines.

À moins d'un an de son ouverture, le Monastère des Augustines a offert une visite de son chantier afin d'en dévoiler davantage sur son projet de centre de santé globale et les services culturels qui y seront proposés en lien avec le patrimoine des Augustines.

Le Monastère des Augustines entrera dans une nouvelle ère : un musée, un centre de santé globale, un restaurant, de l'hébergement, 10 salles multifonctionnelles seront accessibles au public dans l'enceinte située sur la rue des Remparts.

En tout, 65 chambres d'esprit monastique seront aménagées aux 3e et 4e étages de l'ancien cloître restauré.

Le futur monastère offrira par ailleurs des soins spécialisés, de la massothérapie, de la réflexologie et des soins touchant notamment le sommeil, le mieux-être et la détente, explique Isabelle Duchesneau, directrice générale du Monastère des Augustines. Elle souligne que le projet s'inscrit dans la continuité de la mission des Augustines.

« Ce lieu-là a toujours eu la même mission, celle des soins, et on poursuit cette mission. D'abord et avant tout, on se base sur l'histoire des Augustines pour bâtir notre offre [...] sur les valeurs des Augustines, leur histoire, et l'histoire des Augustines, c'est l'histoire à travers leurs yeux de l'évolution des soins ».

Isabelle Duchesneau, directrice générale du Monastère des Augustines

Isabelle Duchesneau, directrice générale du Monastère des Augustines

L'art sera par ailleurs au cœur de l'offre, ajoute Mme Duchesneau. Des ateliers, formations, conférences et concerts, dont la programmation sera dévoilée en novembre, s'ajouteront aux activités proposées.

Le Monastère en a profité pour lancer mardi un site internet afin de promouvoir ses activités auprès de la clientèle locale, nationale et internationale adepte du tourisme culturel et de mieux-être.

« C'est un segment de marché en pleine effervescence, c'est une tendance mondiale. De plus en plus de gens recherchent ces endroits-là, des endroits pour se ressourcer, le mieux-être, donc on s'insert vraiment dans cette tendance », affirme Mme Duchesneau.

Le nouveau Monastère des Augustines ouvrira ses portes à l'été 2015.

Reportage de Valérie Cloutier

Québec

Arts