•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’échangeur Dorval sera-t-il vraiment prêt en 2017?

Le reportage de Vincent Maisonneuve

Cela fait des années que l'interminable chantier de l'échangeur Dorval fait rager les automobilistes. Le maire de Montréal a récemment qualifié toute cette affaire de véritable farce. Il faut dire que les travaux, amorcés en 2007, devaient être terminés en 2013.

Un texte de Vincent MaisonneuveTwitterCourriel

Le nouveau ministre des Transports, Robert Poëti, affirme maintenant que tout sera terminé en 2017. « C'est bien malheureux que tout cela ait pris autant de temps. Mais pour 2017, tout cela va être réglé », a répété plus tôt cette semaine M. Poëti.

Vérification faite, Transports Québec prévoit terminer d'ici la fin de 2017 les accès en provenance et en direction de l'aéroport Montréal-Trudeau. Ces nouvelles voies devraient améliorer la fluidité de la circulation, particulièrement entre l'aéroport et le centre-ville.

Mais 2017 ne marquera pas la fin des travaux, au contraire. Il y aura des chantiers dans la portion nord de l'échangeur au moins jusqu'en 2019, ce qui va, à l’occasion, gêner la circulation.

De plus, Transports Québec ignore toujours quand la portion sud de l'échangeur sera terminée. Les chantiers pourraient se poursuivre après 2020.

Le réaménagement d'une portion de l'échangeur fait toujours l'objet d'un litige entre le propriétaire de l’hôtel Best Western et le gouvernement. De plus, certains pourparlers avec le CP ne sont toujours pas terminés.

Ce projet, qui devait coûter moins de 250 millions, coûtera plus d'un demi-milliard de dollars.

Société