•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-entraîneur des Gee-Gees en France pour deux ans

Réal Paiement est le nouvel entraîneur des Gee-Gees d'Ottawa

Réal Paiement est le nouvel entraîneur des Gee-Gees d'Ottawa

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien entraîneur-chef des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa, congédié à la suite d'allégations d'agression sexuelle qui aurait été commise par deux joueurs, a trouvé un emploi en France. Réal Paiement vient d'être embauché pour les deux prochaines saisons par les Ducs d'Angers, dans la Ligue Magnus.

Il est attendu cette fin de semaine en Anjou et doit être sur les bancs lors du premier match officiel, mardi prochain.

Réal Paiement remplace l'entraîneur Simon Lacroix, qui souffre de problèmes de santé.

« C'était une bonne opportunité. Ce n'était pas la seule avenue que j'aurais peut-être eue dans les derniers mois. Mais pour l'instant, c'était la meilleure décision pour moi », explique le principal intéressé.

En juin dernier, l'Université d'Ottawa l'avait démis de ses fonctions en raison de sa gestion de la crise soulevée par les allégations d'agression sexuelle .

Réal Paiement ne s'est pas exprimé dans ce dossier et il ne compte pas le faire, soutenant « n'avoir rien à dire ».

C'est comme tout emploi de coach. Tu n'es jamais là pour la courte durée. Quand on décide de passer à d'autres choses, on passe à d'autres choses.

Une citation de :Réal Paiement, nouvel entraîneur de l'équipe française de hockey des Ducs d'Angers

Deux joueurs, David Foucher, 25 ans, et Guillaume Donovan, 24 ans, ont été accusés d'agression sur une jeune femme de 21 ans. Les faits qui leur sont reprochés se seraient produits le matin du 2 février dernier, dans un hôtel de la rue Arthur Ouest, à Thunder Bay.

Les joueurs des Gee-Gees étaient alors de passage dans cette ville du Nord-Ouest ontarien pour affronter l'équipe de l'Université Lakehead.

Les policiers n'ont été mis au courant des allégations que trois semaines plus tard, soit le 25 février.

D'après les informations de Jonathan Jobin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !