•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Halliburton versera 1,1 milliard aux victimes de la marée noire

El martes 20 de abril de 2010, una explosión se produjo en la plataforma petrolera Deepwater Horizon, situada en el Golfo de México.

Photo :  En direct-Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le groupe pétrolier américain Halliburton a accepté de verser 1,1 milliard de dollars pour régler le recours collectif intenté contre lui à la suite de la marée noire qui a pollué le golfe du Mexique en 2010.

Ce recours collectif contre Halliburton visait principalement des dommages causés à des propriétés ainsi que des pertes engendrées par cette marée noire dans le secteur de la pêche commerciale.

Le règlement à l'amiable solde l'ensemble des poursuites intentées contre Halliburton dans le cadre de ce recours collectif.

Selon un communiqué, l'entente doit préalablement être validée par un tribunal. Selon les termes de l'accord, la somme de 1,1 milliard de dollars sera déposée en trois versements dans un fonds, avant d'être distribuée aux victimes en trois versements au cours des deux prochaines années.

Le 20 avril 2010, la plateforme pétrolière Deepwater Horizon a explosé en mer, tuant 11 travailleurs. Des centaines de millions de litres de pétrole brut s'étaient répandus par la suite dans le golfe du Mexique avant qu'on ne réussisse à colmater le puits, quatre mois plus tard.

La plus grande marée noire de l'histoire des États-Unis

Le puits Cacondo, situé à 3 kilomètres de profondeur, avait pollué plus de 1700 kilomètres de plage et de zones marécageuses.

C'est la firme Halliburton qui avait construit le coffrage de ce puits qui était exploité par la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, exploitée par la pétrolière britannique British Petroleum (BP).

Cette marée noire, la plus importante de l'histoire des États-Unis, a coûté une fortune colossale à BP, qui a dû payer, en plus des opérations de colmatage du puits, une amende de 4,5 milliards de dollars et verser en plus 7,8 milliards en dédommagement à des citoyens et à des entreprises.

Halliburton, de son côté, avait prévu une somme de 1,3 milliard de dollars pour parer à une telle éventualité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !