•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Victoriaville courtisé par les conservateurs

Le maire de Victoriaville Alain Rayes
Le maire de Victoriaville Alain Rayes
Radio-Canada

Le Parti conservateur du Canada courtise le maire de Victoriaville Alain Rayes.

Le ministre conservateur Denis Lebel l'a rencontré lors de sa récente tournée au Québec. Le lieutenant politique de Stephen Harper au Québec s'est aussi entretenu avec le maire de Trois-Rivières Yves Lévesque.

Alain Rayes soutient vouloir terminer son mandat à la mairie, qui prendra fin en 2017. Il n'a toutefois pas l'intention d'en solliciter un troisième.

Dans l'avenir, le maire de Victoriaville envisage de travailler dans le domaine des communications, de l'enseignement ou en politique provinciale ou fédérale.

En politique, on dit toujours qu'il ne faut jamais fermer aucune porte. Faut rester toujours vigilant dans les opportunités qui peuvent se pointer. Je ne suis pas fou non plus. Je suis les sondages. Je regarde ce qui se passe un peu partout.

Alain Rayes, maire de Victoriaville

Les orientations du Parti conservateur du Canada rejoignent ce fédéraliste.

Au niveau économique, je suis plus près peut-être des idées conservatrices. J'ai déjà été candidat adéquiste. Donc, les gens m'associent beaucoup à la CAQ [Coalition Avenir Québec].

Alain Rayes, maire de Victoriaville

Le député indépendant de Richmond-Arthabaska André Bellevance, qui a récemment quitté le Bloc québécois, a déjà annoncé qu'il ne se représenterait pas aux prochaines élections fédérales, prévues en 2015.

Politique