•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections scolaires : plus d'électeurs, peu de nouveaux candidats, selon la DSFM

Les commissaires de la Division scolaire franco-manitobaine sont rassemblés pour leur réunion mensuelle le 30 avril 2014 à Lorette.

Photo : Radio-Canada/Kim Roy-Grenier

Radio-Canada

La Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) a décidé d'élargir les critères du droit de vote pour les élections scolaires du 15 octobre prochain.

La DSFM permettra cette année aux diplômés âgés d'au moins 18 ans, ainsi qu'à leurs parents, de se prononcer sur les prochains commissaires scolaires. Jusqu'à maintenant, seuls les parents d'élèves inscrits dans une école de la Division avaient le droit de voter.

Le fonctionnaire électoral Arsène Huberdeau explique que la DSFM s'attend à ce que les jeunes diplômés soient nombreux à exercer leur droit de vote.

« On les a eus dans notre système, on espère qu'on leur a inculqué un minimum de sociabilité pour qu'ils s'impliquent dans leur division scolaire », dit-il.

À la recherche de nouveaux candidats

Bien que la majorité des commissaires sortants aient décidé de se représenter, d'autres laisseront leur place, comme Roland Saurette.

« Cela demande beaucoup de temps des fois, pour les voyages, pour se déplacer, dit-il. C'est quand même un gros investissement de ton temps. »

Dans les régions rurales, les candidats sont peu nombreux, constate la DSFM. « Présentement, on a fait des encarts dans La Liberté, c'est là où on en est, explique Arsène Huberdeau. On va en faire d'autres d'ici les élections du 15 octobre. On va faire d'autres encarts publicitaires : venez voter, présentez-vous, etc. »

Les candidats au poste de commissaire scolaire doivent avoir plus de 18 ans, s'exprimer en français et avoir recueilli au moins 25 signatures d'appui dans leur région respective.

La période de mise en candidature est du 3 au 9 septembre;  11 postes de commissaires sont à pourvoir.

Manitoba

Éducation