•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 50 meilleures chansons canadiennes des années 1980

Sunglasses at night (1984) de Corey Hart.
Sunglasses at night (1984) de Corey Hart. Photo: EMI Records
Radio-Canada

Un an après avoir bâti la liste des 100 plus grands albums canadiens de tous les temps, et celle des 100 plus grandes chansons de l'histoire du pays, l'équipe de CBC Music s'est alliée à ICI Musique pour s'attaquer au nec plus ultra de la décennie 1980 (Nouvelle fenêtre)

C'est le grand succès populaire Sunglasses at night, de Corey Hart, qui trône au sommet. Le simple lancé en 1984 était grimpé à l'époque au 7e rang du Billboard américain. 

Les rythmes sont entraînants, les guitares, tellement électriques, et les notes créent une atmosphère de danger chic et nocturne, sous un vernis d'accessibilité. Le parfait concentré de ce qu'ont été les années 80.

L'équipe de CBC Music sur le choix de Sunglasses at night comme meilleure chanson des années 1980. 

Onze chansons francophones dans le palmarès

Trois chansons francophones se sont glissées dans les 10 premières positions du palmarès, soit Incognito, de Céline Dion, qui était en voie de devenir une grande vedette internationale, Bye bye mon cowboy, de Mitsou, et Hélène, de Roch Voisine, dont le refrain en anglais a été largement fredonné à l'extérieur de la francophonie.  

Au nombre des chansons québécoises, on retrouve également Chats sauvages de Marjo (14e), Ils s'aiment de Daniel Lavoie (18ePied de poule, de Dolbie Stéréo (28e)Repartir à zéro, de Joe Bocan (30e), Amère America, de Luc de Larochellière (34e), Je voudrais voir la mer, de Michel Rivard (38e), Toujours vivant, de Gerry Boulet (43e), et Fais attention, des B.B (47e).  

First we take Manhattan, du Montréalais d'origine Leonard Cohen, se retrouve en milieu de peloton, au 25e rang. 

Les 20 premières positions

  1. Sunglasses at night - Corey Hart
  2. Echo beach - Martha & the Muffins
  3. Tom Sawyer - Rush
  4. Summer of '69 - Bryan Adams
  5. Incognito - Céline Dion
  6. Safety dance - Men Without Hats
  7. Bye bye mon cowboy - Mitsou
  8. Hélène - Roch Voisine
  9. (You're a) Strange animal - Gowan
  10. High school confidential - Carole Pope and Rough Trade
  11. Tears are not enough - Northern Light
  12. Don't forget me when I'm gone - Glass Tiger
  13. Working for the weekend - Loverboy
  14. Chats sauvages - Marjo
  15. Let it go - Luba
  16. Eyes of a stranger - Payolas
  17. Black velvet - Alannah Myles
  18. Ils s'aiment - Daniel Lavoie
  19. Let your backbone slide - Maestro Fresh Wes
  20. Rockin' in the free world - Neil Young

 

Les 30 meilleures chansons québécoises de la décennie

Couverture d'un album de Gerry BouletCouverture d'un album de Gerry Boulet

L'équipe d'ICI Musique a profité de l'occasion pour préparer son propre palmarès des chansons francophones de la décennie (Nouvelle fenêtre) du kitsch. Au sommet trône la ballade Hélène de Roch Voisine, talonnée de près par Incognito de l'incontournable Céline Dion, puis par Les chats sauvages de Marjo qui complète le top 3. Chaque chanson de la liste est accompagnée d'un petit texte explicatif bien documenté. 

On y retrouve également des chansons qui sont tombées dans l'ombre aujourd'hui, mais qui n'en ont pas moins marqué leur époque. C'est notamment le cas de Larmes de métal du groupe Soupir (Normand Brathwaite, Paul Pagé et Marie Bernard) qui est considérée comme la première chanson synth-pop québécoise, et Le rap à Billy de Lucien Francoeur, qui revendique le titre de premier morceau rap québécois. 

Musique

Arts