•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Californie secouée par le plus important séisme depuis 1989

Gurbeer Singh nettoie les dégâts causés par le tremblement de terre dans son dépanneur 7-eleven, à American Canyon, en Californie.

Gurbeer Singh nettoie les dégâts causés par le tremblement de terre dans son dépanneur 7-eleven, à American Canyon, en Californie.

Photo : Ben Margot/Associated Press

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un tremblement de terre de magnitude 6 a secoué le nord de la baie de San Francisco, en Californie, faisant trois blessés graves en plus d'endommager des édifices et de provoquer des incendies et des pannes d'électricité, dimanche.

Le gouverneur de Californie Edmund Brown a déclaré l'état d'urgence dans la vallée de Napa, où le séisme a entraîné « la fermeture de routes importantes » et détruit « des équipements critiques », notamment des lignes électriques, ce qui a privé de courant 69 000 habitants.

À Napa, ville située à une dizaine de kilomètres de l'épicentre, deux adultes et un enfant qui se trouvaient dans un état critique ont été hospitalisés. L'hôpital régional a aussi accueilli 87 personnes pour des blessures mineures. « On ne craint pas pour la vie de la majorité des patients, mais leur situation est tout de même sérieuse », a indiqué la porte-parole de l'établissement, Vanessa de Gier, à CNN.

La secousse est survenue vers 3 h 30 heure locale, a indiqué Leslie Gordon, de l'Institut américain de géophysique (USGS). Il s'agit du plus important tremblement de terre à secouer la région depuis celui, de magnitude 6,9, survenu en 1989, selon l'USGS.

Crainte de répliques

L'épicentre du tremblement de terre était situé à une profondeur d'un peu moins de 11 kilomètres, et des petites répliques ont été enregistrées dans la région viticole de Napa. Ces répliques peuvent se poursuivre pendant plusieurs semaines, et les autorités craignent que l'une d'entre elles soit plus importante, d'une magnitude supérieure à 5, a indiqué le chef des pompiers de Napa, Doug Bridewell.

Chaque tremblement de terre, qu'il soit de magnitude 6 ou plus modeste, nous rappelle que nous vivons dans une zone à risque et que nous devons nous préparer. 

Une citation de :Susan Garcia, porte-parole de l'Institut américain de géophysique

La secousse a provoqué six incendies majeurs, qui ont notamment complètement détruit quelques maisons mobiles. Les sinistrés pourront trouver refuge dans l'école secondaire de Napa. 

Selon le directeur des travaux publics de Napa, Jack Rochelle, au moins 30 bris de conduites d'eau et 50 de conduites de gaz ont été signalés. Plusieurs édifices historiques ont été endommagés et une seule infrastructure aurait subi des dommages structuraux, selon l'Associated Press.

Les routes endommagées seraient surtout dans les secteurs de Napa et Sonoma, a indiqué un patrouilleur d'autoroutes à une chaîne de télévision locale. Selon ce dernier, les ponts de la baie de San Francisco ne seraient pas endommagés.

Le séisme a en outre provoqué le déclenchement des systèmes d'alarme de nombreuses voitures en plus de semer l'inquiétude dans le comté de Sonoma, où des résidents ont quitté leur domicile en plein milieu de la nuit.

« Un tremblement de terre de cette puissance dans un secteur à forte densité de population a bien sûr été ressenti partout dans la région, a expliqué Randy Baldwin, un géophysicien de l'USGS. La magnitude de 6 est assez importante pour cette région. »

Pertes pour les propriétés viticoles

Le séisme a aussi endommagé les chais de plusieurs propriétés viticoles dans la région particulièrement prisée des touristes. « C'est comme si quelqu'un était entré avec un bâton de baseball et avait tout détruit », a raconté un propriétaire.

Le PDG du domaine Silver Oak, David Duncan, a publié sur Twitter des photos où l'on voit des centaines de bouteilles éclatées et du vin qui coule au sol. Il a cependant précisé qu'aucun employé n'avait été blessé.

Le spectre du « Big One »

Un résident de Sherbrooke en voyage en Californie rapporte avoir été réveillé en pleine nuit dans sa chambre d'hôtel de Fairfield, situé à une vingtaine de kilomètres de l'épicentre. Selon lui, les locaux s'inquiètent toujours de l'arrivée du « Big One ». 

Les géologues prévoient qu'un tremblement de terre dévastateur d'une magnitude d'au moins 8,5, le « Big One » surviendra d'ici 30 ans en Californie. L'État est situé sur « l'anneau de feu », zone de forte activité sismique qui entoure l'océan Pacifique.

Pour écouter le témoignage sur votre appareil mobile, cliquez ici. (Nouvelle fenêtre)

Avec les informations de Associated Press, CNN, Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !