•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre café du matin est bon pour vous

Un homme boit du café
Photo: iStockphoto
Time.com

La réhabilitation du café se poursuit. Il n'existerait aucun lien entre sa consommation et l'augmentation de décès par cancers, maladies cardiaques et autres causes, montre une étude américaine réalisée par des experts en nutrition de l'Université Harvard.

Pendant des décennies, les cafés avaient une mauvaise réputation chez les experts de la santé.

Du café Photo : iStockphoto

Contexte

L'idée que le café est un dangereux stimulant qui rend dépendant est apparue dans les années 70 et 80, où certaines études associaient sa consommation à des taux plus élevés de cancers et de problèmes cardiaques.

Les récents travaux du Dr Rob van Dam et de ses collègues permettent de dresser aujourd'hui une image plus bénigne du breuvage si prisé le matin.

Les chercheurs ont analysé les dossiers médicaux et les données sur les habitudes de vie de 130 000 adultes sur une période de 24 ans.

Résultats : non seulement il n'existe pas de lien entre la consommation de café et l'augmentation de décès par cancers, maladies cardiaques et d'autres causes, mais certaines données montrent que les consommateurs réguliers de café présentent une légère baisse du risque de mortalité. Cela est également vrai pour les grands consommateurs qui en boivent jusqu'à 1,4 litre par jour.

Ces travaux s'inscrivent donc dans une lignée d'études récentes qui démontrent les vertus du café. Il a déjà été associé à des risques moindres de diabète de type 2, de mélanome, et de maladie de Parkinson.

D'autres travaux montrent également qu'il améliore la mémoire, l'humeur et les niveaux d'énergie.

Comment? Dans le cas du cancer de la peau, des travaux ont déjà montré que le breuvage interagirait avec un gène réparateur qui joue un rôle central dans le développement des carcinomes basocellulaires.

Les composés antioxydants présents dans le café pourraient aussi être en cause.

Des bémols

Le Dr van Dam explique que le café n'est pas bon pour tout le monde.

  • Les femmes enceintes devraient limiter la caféine en raison d'une faible corrélation entre sa consommation et le risque de fausse couche. (Certaines recherches démontrent que la consommation modérée de café est parfaitement sécuritaire). Les chercheurs invitent donc les futures mamans au bon jugement et à la prudence.
  • Les personnes qui ont des taux de cholestérol élevés doivent aussi faire attention. Un composé appelé cafestol, présent dans les grains de café, semble augmenter le risque. Les filtres en papier éliminent toutefois la plupart de ces composés.
  • Évidemment, les personnes insomniaques ou qui voient leurs rythmes cardiaques augmenter doivent aussi faire attention.

Donc, en résumé, le café noir est une boisson santé pour la plupart des personnes en bonne santé. Il ne faut toutefois pas y ajouter du sucre!

Science