•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel Brûlé se lancera dans la course à la direction du PQ

L'éditeur Michel Brûlé (archives)
L'éditeur Michel Brûlé (archives)
Radio-Canada

Après avoir brigué sans succès la mairie de Montréal, l’éditeur Michel Brûlé veut maintenant se lancer dans la course à la direction du Parti québécois. Il propose aussi de changer le nom du parti souverainiste pour le « Parti Amérique française ».

« En 1968, le nom du Parti québécois était génial, parce que les Québécois étaient alors en quête d'identité. Aujourd'hui, plus que jamais, il faut que le parti s'ouvre à tous les Québécois, peu importe leur origine, qui ont à cœur un Québec français et je pense que le nom Parti Amérique française est tout à fait approprié pour exprimer cette ouverture », écrit-il sur son site.

Il veut aussi que le nouveau PQ se rapproche des Premières Nations. Selon lui, le président de l'Assemblée nationale devrait être un Amérindien, vêtu en costume d'époque.

Michel Brûlé, connu pour avoir fondé la maison d'édition Les Intouchables, a fait les manchettes ces dernières semaines à cause de son bras de fer avec le Plateau-Mont-Royal. Il dénonçait la décision de son arrondissement de lui refuser la construction d'un garage au rez-de-chaussée de sa résidence de la rue Drolet. Il a menacé de poursuivre la Ville de Montréal qui, dit-il, a fait échouer la vente de sa propriété, conditionnelle à un garage.

Notre dossier

Politique