•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario aurait avantage à briser le quasi-monopole des Beer Store et de la LCBO

 Recommandation de la GRC: Bière et alcool en vente libre à Iqaluit au Nunavut pour contrer la contrabande

Recommandation de la GRC: Bière et alcool en vente libre à Iqaluit au Nunavut pour contrer la contrabande

Radio-Canada

Un nouveau rapport indique que l'Ontario gagnerait à permettre à plus de commerces de vendre de l'alcool.

L'Institut C-D Howe affirme du même coup qu'une plus forte compétition signifierait de meilleurs prix pour les consommateurs.

L'Institut indique également que le gouvernement se prive de revenus en insistant sur son quasi-monopole sur la vente d'alcool.

Le rapport conclut que la province devrait permettre la vente d'alcool dans les commerces qui en font la demande.

Des conclusions avec lesquelles le président de Bière Canada, association qui représente les grands brasseurs, n'est pas d'accord.

« C'est vrai qu'en multipliant les points de vente ça crée de la compétition, mais ça ajoute des coûts en même temps », affirme Jeff Newton.

En entrevue avec CBC, un porte-parole du ministère des Finances de l'Ontario estime que les Ontariens sont bien servis à l'heure actuelle, mais reconnaît que les consommateurs réclament plus d'options.

Ontario

Consommation