•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fête de l'Assomption attire les pèlerins au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

La messe en créole attire des milliers de personnes au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

Radio-Canada

Des milliers de fidèles ont célébré la Fête de l'Assomption sur le site du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à Trois-Rivières.

La messe en créole a particulièrement la cote auprès des pèlerins. Les gens viennent de Montréal, mais aussi de New York et Miami, pour assister à la célébration.

Avec sa chorale, ses musiciens et ses nombreux fidèles, cette messe en créole à l'haïtienne est la plus grosse au Québec.

Le coordonnateur de la pastorale haïtienne au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap explique que la Vierge Marie est très chère au peuple haïtien.

« On l'appelle maman Notre-Dame, comme si c'était notre mère qui veille sur nous et qui nous aide dans les moments difficiles que nous traversons comme peuple », dit le père Wedner Bérard.

Cette année, cette messe en créole a été diffusée en direct sur le web par Radio Télé Solidarité, un nouveau média catholique basé à New York. Son équipe a fait le voyage jusqu'à Trois-Rivières.

Cette visibilité réjouit les organisateurs du cinquième Festival de l'Assomption. « C'est un plus », admet le coordonnateur Simon Bournival, « ça permet de faire connaître l'événement, qui on l'espère, prendra de l'ampleur d'une année à l'autre. »

La page Facebook du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap compte désormais 4000 amis. C'est deux fois plus qu'il y a quatre mois.

Mauricie et Centre du Québec

Société